Stupéfix !, un jeu d’ambiance dans l’univers d’Harry Potter

Élèves de Gryffondor, Poufsouffle, Serdaigle ou Serpentard, soyez à la hauteur de la réputation de votre Maison. Dans Stupéfix !, nous préparons un sort et pointons notre baguette vers l’un de nos adversaires. Au signal du Chouchou, nous lançons notre sort ou nous protégeons (ou encore bluffons). En effet, être stupéfié risque de faire perdre des points à notre Maison. Seulement les sorciers les plus perspicaces auront accès à l’étape de partage des récompenses de la manche pour faire gagner des points à notre Maison.

Inspiré du jeu Cash and Guns (site officiel), nous incarnons des élèves de Poudlard au lieu de gangsters.

Stupéfix ! : Lançons-nous des sorts !

  • Auteur : Ludovic Maublanc
  • Éditeur : Repos Production
  • Nombre de joueurs : 4 à 8
  • Âge recommandé : 8 ans et plus
  • Durée : 30 minutes
  • Année : 2022
  • Prix : 67,99$
  • Page officielle du jeu
  • Page BoardGameGeek 

But du jeu

Accumuler des points pour remporter la Coupe des Quatre Maisons tout en évitant de récupérer des jetons « Retard » infligés par les sortilèges adverses.

Mécaniques

  • Bataille
  • Bluff
  • Mémoire

Matériel

  • Cartes Sort (2 types différents)
  • Cartes Récompense (5 types différents)
  • Carte Devenir le Chouchou
  • Carte Maître des Potions
  • Cartes Retardataire
  • Cartes Répartition (5 différentes)
  • Baguettes (8 différentes)
  • Tuiles Drapeau (4 types différents)
  • Tuile Chouchou
  • Jetons Retard
  • Urne des 4 Maisons

Déroulement

Une partie de Stupéfix ! se déroule en huit manches. Après avoir déterminé les équipes selon le nombre de joueurs, chaque joueur reçoit trois cartes « Stupéfix ! » ainsi que cinq de « Sort raté ».

Stupéfix ! – Les cartes sorts

Ensuite, un Chouchou est choisi. Celui-ci agira comme maître de jeu au cours de la manche active. Il y a sept phases dans une manche :

  1. D’abord, nous révélons huit cartes de récompenses ainsi que la carte Devenir le Chouchou ;
  2. Secrètement, nous préparons un sort (carte Stupéfix ! ou Raté) ;
  3. Au signal du Chouchou (déterminé selon le moyen de notre choix pour la première manche), nous pointons notre baguette sur un adversaire tous en même temps ;
  4. Nous lançons notre sort de façon simultanée au décompte du Chouchou. Nous avons le choix entre « Stupéfix ! » (si nous avons choisis une carte Stupéfix), « Protego » (pointer la baguette sur nous) ou Sort raté (bluffer) en ne disant rien ;
  5. Nous appliquons les effets des sorts lancés. Dans le cas de « Protego », nous couchons notre drapeau, défaussons notre carte de sort face cachée et ignorons les sorts reçus. Si nous avons été victime d’un « Stupéfix ! », nous couchons également notre drapeau, recevons un jeton de Retard et défaussons notre carte de sort face visible. Enfin, aucun effet est appliqué si nous n’avons pas reçu de sort ;
  6. Si notre drapeau est toujours debout, nous faisons partie du repêchage de récompenses. En partant du Chouchou (ou de son voisin de gauche le plus proche), chaque joueur se prend une carte jusqu’à ce que les neufs soient distribuées ;
    Stupéfix ! – Les Récompenses

    Prendre la carte Devenir le Chouchou nous fait prendre ce rôle pour la prochaine manche. Les récompenses de nombres sont des points directs pour notre Maison, il y a un système de pointage de collection pour les Faveurs des profs, les Cours particuliers nous permettent d’échanger un Sort raté de notre main contre une de Stupéfix ! de notre défausse, le Retourneur de temps nous autorise à défausser un jeton Retard et la Potion Réussie est une course à la majorité.

  7. En fin de manche, nous gardons face cachée nos cartes de Potion Réussie et de Faveur, plaçons les points en les annonçant à voix haute dans la fente de notre Maison dans l’urne et défaussons les cours particuliers et les retourneurs de temps.

Fin de partie et décompte

La fin de partie est déclenchée au bout des huit manches et le décompte se réalise ainsi :

  1. Le Maître des Potions : le détenteur du plus grand nombre de cartes Potion Réussie remporte cette carte pour faire gagner 100 points à sa Maison. En cas d’égalité, personne ne reçoit le bonus.
  2. Retardataire : celui qui a le plus de jetons Retard remporte cette carte pour la placer dans l’urne qui fait perdre 100 points à sa Maison. En cas d’égalité, tous les joueurs concernés reçoivent une carte Retardataire.
  3. Faveur : nous calculons individuellement nos points en fonction du nombre de cartes en notre possession selon une charte indiquée sur la boîte (10 points pour 1 carte, 30 points pour 2 cartes… jusqu’à 1 000 points pour 10 cartes).
  4. Score total : nous dépouillons l’urne et additionnons tous les points de chaque maison ainsi que les points individuels des Faveurs.

La Maison qui a gagné le total le plus élevé de points remporte la victoire. En cas d’égalité, celle-ci est partagée.

Mon expérience de jeu

À ma grande surprise, l’introduction de Stupéfix ! dans mon entourage de jeu a été plutôt ardue. Premièrement, une dame de mon groupe a totalement refusé de participer (et même de s’assoir à la table) à cause du message violent. Mes « ado-geeks » de treize et quatorze ans ont initialement rejeté le jeu en disant : « Pas encore Harry Potter, c’est full bébé ! ». Enfin, mon groupe de joueurs régulier a dénigré le jeu parce qu’il semblait trop léger pour eux.

C’est dans la famille de mon copain où l’ouverture d’esprit a été la plus grande et nous nous sommes bien amusés.

 

Points forts

Du côté des points forts, j’ai beaucoup apprécié le thème d’Harry Potter avec les sorts et le matériel. Comme c’est satisfaisant de pointer quelqu’un avec une baguette ! Aussi, tout est d’excellente qualité et résistera aux plus turbulents. Et que dire d’utiliser la boîte en guise d’urne, c’est génial ! Après avoir compris les règles, nous réalisons qu’elles sont très simples et accessibles à tous.

Points faibles

La grande force thématique Harry Potter devient également sa grande faiblesse. Effectivement, si vous n’êtes pas amateur de la saga, évitez de jouer.

Règles

Malheureusement, nous avons eu besoin de relire les règles plusieurs fois afin de bien saisir la nuance dans l’utilisation de sorts Stupéfix ! et Sort raté. Il nous a fallu bien de l’argumentation pour comprendre que pour stupéfier quelqu’un, il faut vraiment utiliser la bonne carte et nous ne pouvons pas bluffer sur cela.

Plus on est de fous, plus on rit ! 

Pour vraiment avoir une bonne expérience de jeu, je vous conseille de jouer à au moins cinq personnes. Moins que cela, ce sera moins amusant.

Frustration !

Personnellement, je trouve que le point le plus irritant est la frustration de ne pas pouvoir participer au partage de récompenses plusieurs manches de suite. Une chance que les enfants avaient une bonne attitude positive.

En résumé

J’aime

  • Boîte de jeu
  • Règles simples
  • Thème

J’aime moins

  • Peut devenir frustrant
  • Doit aimer Harry Potter
  • Nécessite plusieurs lectures des règles
  • Meilleur à partir de cinq joueurs

La copie de Stupéfix ! a été fournie par Asmodee Canada.

Stupéfix !

Graphisme
Matériel
Thématique
Mécanique
Plaisir

Amusant

Stupéfix ! est un amusant jeu de party sous le fort thème de Harry Potter avec des règles accessibles à tout le monde.

À propos de Catherine Watts Cowan

Je suis une vraie geek de jeux de société. Mon premier amour dans le monde moderne a été Carcassonne. J'adore jouer en famille (maman de deux ados-geeks de 13 et 14 ans), entre amis ou avec des étrangers. J'aime découvrir les nouveautés et les endroits ludiques. Je suis une grande passionnée qui ne manque pas de sujets à partager!

Aussi à voir...

Maui : étendez votre serviette de plage pour un petit moment de détente

Si je vous disais que dans un jeu de société, vous devez étendre efficacement vos …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.