Sonic le hérisson : nos premières impressions du film

C’est avec grande excitation que nous avons assisté à la première du film Sonic le hérisson au cinéma Starcité de Montréal. Inspiré de la franchise de jeux vidéo de SEGA, nous découvrons la planète d’origine du rongeur bleu aux pouvoirs supersoniques et comment il a élu domicile sur la Terre.

Alliant animation par ordinateur et prises de vues réelles, le film nous a-t-il divertis du début à la fin ?

Sonic le hérisson, affiche
  • Titre original : Sonic the Hedgehog
  • Studio : Paramount Animation et Sega
  • Réalisateur : Jeff Fowler
  • Distribution : Jim Carrey, James Marsden (voix de Sonic), Ben Schwartz, Tika Sumpter, Natasha Rothwell, Adam Pally, Neal McDonough, Debs Howard, Lee Majdoub
  • Genre : Action, Animation, Aventure
  • Durée : 1h39
  • Date de sortie : 14 février 2020
  • Classement : général
  • Page officielle du film

Sonic le hérisson, du divertissement supersonique !

Synopsis

Sur une planète à l’autre bout de l’univers, un hérisson bleu a des super pouvoirs qu’il doit cacher pour sa propre sécurité et celle de sa figure maternelle la chouette. Un jour, ses secrets ont été mis au grand jour et il fut expatrié sur la Terre à travers un anneau en guise de portail. Pendant une décennie, il se construit une vie près de la petite municipalité de Green Hills. Incognito, il appris à connaitre ses habitants. Spécialement attaché au shérif Tom Wachowski (James Mardsen), il se sent, à son insu et celui de sa femme, membre de sa petite famille.

Ennuyé d’être contraint à s’occuper seul et jouer avec lui-même, ses pouvoirs ont déclenché un court circuit provoquant une panne d’électricité sur toute la région. Le phénomène a éveillé le diabolique Dr Robotnik (Jim Carrey) qui est déterminé à régner sur le monde entier à l’aide de son armée de robots de son invention. C’est alors que Sonic convainc Tom, qu’il a affectueusement surnommé le Seigneur des beignes, de l’aider à le combattre. Nous les verrons vivre des aventures tout au long du long trajet de voiture séparant Green Hills à San Francisco afin de retrouver ses précieux anneaux.

Mes impressions

Personnage de Sonic

J’ai beaucoup aimé le personnage de Sonic. Son apparence éclatante suit bien son évolution de la Mega Drive à la Nintendo Switch. Mon coeur de mère n’a pu s’empêcher de faire des comparaisons avec ses « mini-geeks » qui ont très hâte de voir le film. Tout comme ma fille, il déborde d’énergie, va à la vitesse de l’éclair et n’en fait qu’à sa tête. Pour ce qui est de mon garçon, il accumule sa rage jusqu’à explosion et est le maitre du camouflage. Tel mes deux enfants, Sonic est attentif aux autres, affectueux et rigolo. Je me suis rapidement attachée à lui.

Le compagnon policier

Tout héros fantastique (ou animal) a besoin d’un compagnon humain pour atteindre ses buts. C’est pour cette raison que le personnage du policier a été inventé pour l’adaptation cinématographique. D’abord méfiant, Tom Wachowski devint le partenaire idéal. Tenant une image paternelle voulant raisonner son enfant et le protéger des dangers, il remplit son rôle d’allier à merveille.

Jim Carrey dans le rôle du vilain

Je ne verrais aucun autre acteur incarner le Dr Robotik, Jim Carrey est son portrait ! Les costumes sont très bien réussis, on dirait le personnage animé en réel. Les scènes le mettant en vedette m’ont fait rire aux éclats. Les mimiques, les blagues, les mouvements de danse. Quelle image du scientifique fou avec son armée de robots dans son véhicule récréatif en guise de laboratoire secret !

Si vous n’aimez pas l’humour de Jim Carrey, vous trouverez ces passages pénibles.

Références aux jeux vidéo

Bien que je n’aie pas beaucoup joué à Sonic sur les consoles de SEGA pendant mon enfance, j’ai bien reconnu l’univers de sa planète d’origine, les anneaux et les blagues au sujet des vies. Je connais davantage le petit hérisson bleu sur la Wii. La scène du terrain de baseball déclenchant le premier court circuit majeur de la région m’a fait penser à Mario et Sonic aux Jeux olympiques, la course folle dans les rues de San Francisco à Sonic and Sega All-Stars Racing et je me suis senti dans Sonic Colors au tout début du film.

J’ai trouvé qu’il y avait un bon équilibre entre les jeux vidéo et les nouvelles aventures dans la vie réelle.

Mon appréciation générale

J’ai beaucoup aimé Sonic le hérisson. J’ai souri de la première minute jusqu’à la fin du générique. J’ai même eu des éclats de rire. Les personnages sont attachants et bien réussis. Il n’est pas trop enfantin avec des blagues qu’un public adulte comprendra. La plupart du temps, j’ai des résistances quand l’animation et les prises de vue réelles sont mélangées. Cette fois-ci, le dosage m’a plu.

Et maintenant, qui veut faire une partie de Sonic avec moi ?

J’aime

  • L’apparence de Sonic
  • Le jeu de Jim Carrey
  • Les liens avec les jeux vidéo
  • L’humour

J’aime moins

  • Pas assez de scènes sur la planète d’origine de Sonic
  • Le Dr Robotnik vole la vedette en devenant égal à Sonic

Sonic le hérisson a pris l’affiche le vendredi 14 février dernier dans votre cinéma favori. C’est une excellente idée d’activité avec les enfants, petits et grands.

Sonic le hérisson

Scénario
Personnages
Jeu des acteurs
Trame sonore
Effets spéciaux

Très divertissant

Adaptation cinématographique inspiré de la série de jeux vidéo Sonic de Sega. Bon dosage d'animation et de prises de vue réelles.

User Rating : 4.35 ( 1 votes)

À propos de Catherine Watts Cowan

Je suis une vraie geek de jeux de société. Mon premier amour dans le monde moderne a été Carcassonne. J'adore jouer en famille (maman de deux mini-geeks de 10 et 12 ans), entre amis ou avec des étrangers. J'aime découvrir les nouveautés et les endroits ludiques. Je suis une grande passionnée qui ne manque pas de sujets à partager!

Aussi à voir...

Animes japonais : Programme de l’hiver 2020

En janvier, la saison d’animes de l’hiver 2020 fera son entrée. Dans cette programmation, il …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.