Star Wars Squadrons – Le retour tant attendu des combats entre chasseurs !

La franchise Star Wars a donné naissance à de nombreuses franchises comme Knights of the Old Republic, Jedi Knight et Battlefront. La majorité de leurs titres sont devenus de véritables classiques du genre par leur qualité et leur respect de la source originale. Cependant, une d’entre elles est presque toujours désignée comme étant supérieure entre toutes. Il s’agit de la franchise X-Wing et TIE Fighter. Cette série de jeux de combats spatiaux se déroulant dans l’univers de Star Wars a connu un immense succès, mais depuis le lancement du dernier titre, X-Wing Alliance, en 1999, aucun autre jeu n’a vu le jour. Les amateurs qui ont passé des heures devant leurs écrans à abattre des chasseurs des deux côtés du conflit espéraient depuis plus de vingt ans un retour de leur franchise préférée. C’est maintenant chose faite avec Star Wars Squadrons, un fantastique simulateur de combats spatiaux qui rappelle aux vétérans la belle époque, tout en introduisant la technologie d’aujourd’hui. Sans toutefois être parfait, c’est à mon avis le meilleur jeu inspiré par la célèbre saga cinématographique depuis longtemps.

  • Studio de développement : Motive Studios
  • Éditeur : EA
  • Plateformes disponibles : PS4, Xbox One et PC
  • Plateforme de test : Xbox One S
  • Classement ESRB : T
  • Prix : 54,99$
  • Site officiel
  • Page Steam

Le mode campagne solo de Star Wars Squadrons se déroule quelques années après les événements de l’épisode VI de la saga, Le Retour du Jedi. L’Empire Galactique a subit une cuisante défaite à la Bataille de Endor et l’Alliance Rebelle a pris le contrôle du gouvernement de la galaxie en instaurant une Nouvelle République. Cependant, l’Empire compte encore de nombreux soldats qui lui sont fidèles, ainsi que de vastes ressources et n’arrêtera devant rien pour réinstaurer sa gloire passée. De leur côté, les forces de la Nouvelle République vont tenter de venir à bout de l’Empire avec un projet secret, développer de nouveaux croiseurs à la fine pointe de la technologie. La campagne est composée de nombreuses missions que le joueur aura à compléter et alterne entre le point de vue de l’Empire et de la Nouvelle République. Certaines missions impliqueront de nombreux alliés contrôlés par l’intelligence artificielle, alors que d’autres se déroulent en mode solo. Entre chaque mission, le joueur peut discuter avec les autres membres de son escadrille afin d’en savoir plus sur eux et assister à des réunions avec ses supérieurs pour connaître les détails de la prochaine sortie.

Le jeu offre une immersion presque complète dans l'univers de la célèbre saga cinématographique
Prenez les commandes d’un des nombreux chasseurs de la célèbre saga cinématographique comme le X-Wing et le TIE Fighter

Ce mode solo est une bonne introduction au jeu et prendra entre dix et quinze heures à compléter. Il est clair cependant que le mode principal du jeu est le multijoueur. Dans ce dernier, le joueur sautera à bord du cockpit d’un des chasseurs classiques de la franchise et tentera, avec ses co-équipiers, de remporter des joutes en ligne. Deux modes multijoueur sont présentement disponibles. Le premier est le classique chasseurs vs chasseurs, où une escadrille de l’Empire se mesure à une de la Nouvelle République. Chaque groupe est composé de cinq joueurs qui choisiront leur chasseur de préférence. Quatre sont disponibles de chaque côté du conflit : un chasseur balancé qui se débrouille bien dans tout scénario (X-Wing et TIE Fighter), un intercepteur qui est parfait pour abattre d’autres chasseurs (A-Wing et TIE Interceptor), un bombardier qui ne fera qu’une bouchée des croiseurs (Y-Wing et TIE Bomber) et un appareil de soutien qui peut rééquiper ses collègues en missiles et réparer leur coque (U-Wing et TIE Reaper). Compléter des joutes en ligne donnera au joueur de l’expérience et, une fois un nouveau niveau atteint, lui donnera des ressources pour se procurer des nouveaux modules pour son chasseur et des crédits pour s’acheter des éléments cosmétiques comme un nouvel uniforme ou des babioles pour son cockpit.

Un mode multijoueur palpitant, amusant et accessible

Le second mode multijoueur est le combat entre flottes. Dans ce dernier, le joueur et ses alliés devront se mesurer à un flotte ennemie composée de chasseurs, croiseurs légers et un vaisseau-mère. Le but est de parvenir à éliminer les croiseurs légers afin de pouvoir s’attaquer au vaisseau-mère, tout en protégeant sa propre flotte. Abattre des chasseurs ennemis augmente le moral de son côté, ce qui le mettra en mode offensif, alors que l’autre côté se repliera au mode défensif. Tenter d’attaquer l’autre côté alors que le sien est en mode défensif est presque suicidaire car le joueur se retrouvera sans soutien et sera abattu très rapidement. Une particularité intéressante de ce mode est l’option de retourner à son vaisseau-mère pour changer de type d’appareil selon les besoins de la bataille. Si celle-ci va bien, le joueur optera pour un appareil de type bombardier pour s’attaquer aux vaisseaux principaux de la flotte ennemie, alors qu’en mode défensif, un intercepteur ou un appareil de soutien sera plus efficace.

Le temps passé entre les missions peut être utilisé pour bavarder avec ses collègues et explorer les options pour son chasseur.
Entre les missions, le joueur a la possibilité de discuter avec ses co-équipiers et modifier les paramètres de son chasseur.

Remporter une joute et surtout se démarquer durant celle-ci donnera un bonus aux récompenses données. Les développeurs du jeu ont fait le choix intelligent de bien balancer les améliorations que les joueurs peuvent se procurer pour leurs chasseurs. Au départ, tous les modules disponibles sont neutres, ils n’offrent pas d’avantage significatif, ni de désavantages majeurs. Ceux qui sont déverrouillés par la suite ont certes des bonus, mais ils disposent aussi d’une particularité qui rendront le joueur vulnérable. Par exemple, il peut opter pour des canons qui font feu très rapidement, parfait pour abattre un chasseur ennemi, mais ceux-ci demandent par la suite quelques secondes pour recharger. Aussi, certaines coques rendront le chasseur plus difficile à vaincre avec un missile, mais seront plus faibles face aux tirs de laser. Enfin, le joueur devra choisir deux modules de soutien qui peuvent être des missiles ou des contre-mesures. Un joueur agressif optera pour un éventail de missiles, mais sera sans défense si un ennemi parvient à le mettre en joue avec un des siens.

Des options de personnalisation bien balancées

Les modes multijoueur sont très amusants à jouer et un joueur débutant a quand même une chance de bien se débrouiller devant des vétérans grâce au bon équilibre des options dont on peut équiper son chasseur. Cependant, le délai de quinze secondes entre le moment où l’on est abattu et celui qu’on revient au combat peut parfois sembler long, surtout si on se refait détruire rapidement. Ce désagrément ne vient pas trop abaisser le niveau de plaisir de jouer, mais peut quand même être irritant. Aussi, on souhaite que les développeurs lancent d’autres modes multijoueur dans le futur et peut-être de nouveaux chasseurs. Le célèbre bombardier B-Wing brille particulièrement par son absence. Pour l’instant, aucun plan n’a été révélé pour de possibles ajouts au jeu. Ceux qui opteront pour les versions PC et PS4 auront la possibilité de jouer avec un casque de réalité virtuelle pour s’immerger encore plus dans l’action et le jeu supporte également l’utilisation d’un joystick, malgré qu’il est parfaitement possible d’y jouer avec une manette.

Les combats feront monter le niveau d'adrénaline des participants avec des joutes furieuses et frénétiques.
Les combats peuvent être frénétiques avec de nombreux vaisseaux de différents formats et des explosions de tout côté.

Le jeu bénéficie des nouvelles technologies quand vient le temps de parler des graphiques. Les différents vaisseaux sont bien détaillés, tout comme leur cockpit avec ses différents affichages et fonctions. Le jeu maintient une fluidité constante, peu importe l’action à l’écran et les explosions sont toujours un plaisir à visualiser, surtout lorsqu’il s’agit d’un chasseur tombé sous vos rayons laser ! Du côté de l’audio, le jeu brille tout autant avec une trame sonore composée de plusieurs extraits de la célèbre trame sonore des films composée par John Williams. Les effets sonores sortent tout droit d’un de ces films avec les sons distincts des chasseurs impériaux et rebelles. La performance des acteurs est pour la plupart du temps agréable, sauf que les interventions vocales lors des missions deviennent rapidement répétitives.

Monter à bord d'un chasseur X-Wing comme Luke Skywalker est maintenant possible avec Star Wars Squadrons.
Star Wars Squadrons est votre chance de participer à l’un des combats spatiaux de la plus célèbre saga cinématographique.

Star Wars Squadrons est le jeu que tous les amateurs de X-Wing et TIE Fighter attendaient depuis plus de vingt ans. Il est clair que ces derniers vont apprécier de pouvoir remonter à bord de leur cockpit, alors que les néophytes apprécieront son côté accessible. Un bon coup de la part de EA qui a vu son blason ternir avec ses titres précédents se déroulant dans l’univers de Star Wars (à l’exception de Jedi Fallen Order).

La copie du jeu utilisée pour cette critique a été achetée par l’auteur.

Star Wars Squadrons

Scénario
Graphismes
Bande sonore
Jouabilité
Durée de vie

Bien balancé et palpitant !

Star Wars Squadrons est un excellent jeu de combats spatiaux qui rappelle les excellents X-Wing et TIE Fighter des années 90.

User Rating : 4.63 ( 2 votes)

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

Super Mario 3D All-Stars

Super Mario 3D All-Stars : parfait pour votre collection

En 1993, Super Mario All-Stars sur SNES était l’ultime collection avant que les collections de …

3 commentaires

  1. Bonjour,

    Est-ce que la version virtuelle est supérieure selon-vous ?

    • Bonjour Allan,

      Personnellement, j’ai joué à la version sur Xbox, donc je n’avais pas accès à une option VR. Par contre, j’ai eu des commentaires de quelqu’un qui l’a essayé sur PC avec casque VR et son expérience à été très positive.

    • Salut,

      J’ai testé le tout avec un Oculus Rift S, un joystick Logtiech X-52.

      L’expérience est surprenante et super immersive. Un « must-have » pour les amateurs de VR à mon avis.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.