Image: Blue Orange

Meeple Land : laissons entrer tous les visiteurs !

En ce début du mois de mai, plusieurs d’entre vous attendent avec impatience la réouverture de La Ronde. En attendant, l’éditeur Blue Orange vous propose de construire votre propre parc d’attractions avec le jeu Meeple Land.

En tant qu’administrateur de notre parc, nous apportons de nouvelles attractions et proposons les meilleurs services du moment pour satisfaire nos clients. Qui dit clientèle insatisfaite dit perte de réputation. C’est pourquoi nos attractions doivent être variées et bien agencées en évitant les impasses.

Meeple Land : un jeu familial, mais pas si simple

Quatre manches de jeu

Une partie de Meeple Land se déroule en quatre manches débutant par la réception d’une subvention selon le montant indiqué sur la piste de manche (quinze, dix, cinq ou zéro dollars).

1 . Les tours

Notre tour venu, nous avons le choix entre acheter une attraction, une publicité ou passer. Tant que nous en avons les moyens, nous pouvons jouer autant de tours que l’on veut jusqu’au moment de passer.

Acheter une attraction et la placer

Nous choisissons une tuile parmi les offres du marché comprenant trois grosses attractions, cinq petites attractions, cinq services, des extensions de terrain et de nouvelles entrées pour éviter l’impasse.

Tant qu’elle respecte le quadrillage et se connecte à une allée présente sur notre plateau, la tuile peut être placée dans le sens de notre choix.

Les services fournissent les attractions directement à leurs côtés. Bien entendu, les allées de ces tuiles doivent être connectées.

Acheter une publicité

Une publicité attire des visiteurs dans notre parc. Pour en acheter, nous prenons la première tuile de la pioche des services et payons le coût indiqué sur son dos.

Passer

Lorsque, par choix ou obligation, nous décidons de passer notre tour, nous choisissons une carte bus et plaçons les meeples en file à l’entrée de notre parc.

2. Accueil des visiteurs et revenus

Quand tous les joueurs ont récupéré leur bus, les meeples peuvent être accueillis sur les emplacements libres de leur couleur. Par contre, s’il y a un symbole, l’attraction doit être fournie par ce service pour y installer un meeple.

Revenus

Tous les meeples se trouvant dans le parc rapportent un dollar chacun et ceux se trouvant sur un emplacement avec un $ en rapportent un de plus.

La photo ci-dessus représente la fin de la première manche. L’attraction du bas étant fournie par les services demandés, quatre meeples bleus ont pu être accueillis et deux roses sont restés à l’entrée. Avec les symboles de $, les revenus de cette manche totalisent 6$.

3. Préparation de la prochaine manche

Le joueur possédant le moins d’argent devient le premier joueur. Ensuite, de nouveaux bus arrivent avec des meeples des couleurs indiquées.

Comment marquer des points

Les points sont marqués en fonction de la variété des attractions, des visiteurs et de l’agencement de notre parc.

Attractions

Pour commencer à marquer des points, nous devons posséder un minimum de sept loisirs différents sur une possibilité de douze. Pour garder le compte, nous cochons les attractions au fur et à mesure sur notre feuille de score.

Visiteurs

Tous les visiteurs présents dans le parc donnent un (verts et bleus) ou deux points (roses et jaunes).

Agencement

Les allées rompues font perdre deux points de réputation chacune.

Mon expérience de jeu

Le thème des parcs d’attractions étant peu présent dans les jeux de société, j’étais intriguée. D’ailleurs, je n’en avais essayé qu’un autre, Trool Park, qui nous avait laissés en appétit. Cela n’a pas été le cas avec Meeple Land que nous avons aimé dès notre première partie.

Étant donné les circonstances sanitaires actuelles, je ne l’ai essayé qu’à deux joueurs.

Familial, mais pas si simple

D’apparence enfantine par ses couleurs vibrantes et les meeples, il y a plusieurs choses à penser. En plus de penser à bien placer les tuiles, il faut varier les attractions, prévoir les services demandés et s’assurer de ne pas perdre de précieux meeples.

Entre adultes

J’ai eu autant de plaisir avec mon copain qui est plutôt novice dans les jeux de société modernes que mon meilleur ami joueur averti. Les règles ont été comprises tout de suite.

Avec mon fils

Mon fils de onze ans a bien aimé son expérience de jeu. Tout comme moi, il a craqué pour les mini meeples. Bien qu’il ait compris les règles et le déroulement du jeu, il n’a pas tout a fait saisi les stratégies. Il lui arrivait régulièrement d’oublier de varier les attractions et devenait son propre ennemi en créant des impasses. Cela lui prendra quelques parties supplémentaires pour en tirer un réel plaisir.

Points forts

Meeple Land est instinctif, fluide, dynamique, coloré et de bonne qualité. Malgré les apparences, il offre une bonne profondeur.

Points faibles

Étant donné la grande variété d’offre de tuiles, le risque de paralysie analytique est élevé et cela nuit à l’expérience du jeu.

Aussi, je trouve qu’il y a un certain déséquilibre entre la stratégie et le hasard qui domine un peu trop. Nous pensons avoir judicieusement choisi les attractions, mais nous pouvons attendre de nombreux tours avant que le service nécessaire ne soit disponible et ça devient frustrant.

Enfin, le thermoformage de la boite totalement inadéquat pour le rangement du matériel est un irritant majeur. J’ai eu besoin de mes enfants pour essayer de comprendre où mettre les pièces, mais ce n’est pas du tout intuitif. De plus, les pièces bougent et se mélangent dans le transport.

J’aime

  • Accessibilité
  • Thème
  • Les mini meeples
  • Plus stratégique qu’il n’y parait

J’aime moins

  • Thermoformage de la boite inadéquat
  • Beaucoup de hasard
Image : Blue Orange

La copie de Meeple Land a été fournie par Ludold.

Meeple Land

Graphisme
Matériel
Thématique
Mécanique
Plaisir

Surprenant !

La profondeur de Meeple Land nous a surpris. Familial, coloré et dynamique, il est plus complexe que prévu.

À propos de Catherine Watts Cowan

Je suis une vraie geek de jeux de société. Mon premier amour dans le monde moderne a été Carcassonne. J'adore jouer en famille (maman de deux mini-geeks de 10 et 12 ans), entre amis ou avec des étrangers. J'aime découvrir les nouveautés et les endroits ludiques. Je suis une grande passionnée qui ne manque pas de sujets à partager!

Aussi à voir...

Sagani : Uwe Rosenberg et les esprits de la nature

Bienvenue dans le monde de Sagani… un monde peuplé par les esprits de la nature. …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.