Une campagne Kickstarter souhaite réincarner Geralt en samouraï

La franchise The Witcher (le Sorcelleur) a fait naître bien des petits depuis la sortie des romans originaux de Andrzej Sapkowski. Une série de jeux vidéo acclamée par la critique et le public, une série sur Netflix qui connaît un grand succès et un jeu de société récemment financé par une campagne de sociofinancement sur la plateforme Kickstarter. C’est sur le même site que le studio CD Projekt Red souhaite sortir une toute nouvelle bande dessinée intitulée The Witcher : Ronin.

Comme son nom l’indique, l’histoire de cette bande dessinée aura lieu au Japon à l’époque des samouraïs et mettra en vedette une nouvelle version imagée du héros Geralt of Rivia. Le personnage a une apparence similaire à celui que l’on connaît déjà, mais a opté pour une tenue mieux adaptée à son nouvel environnement. Également, au lieu de porter ses deux épées sur son dos, c’est à la taille qu’il les porte maintenant. Il a troqué ses armes traditionnelles pour deux katanas, ces sabres courbés et ultra-tranchants qui ont rendu célèbres les samouraïs et les ninjas de nos films modernes. Il se trouve sur place pour enquêter la mystérieuse Dame des Neiges Yuki Onna. Il trouvera sur sa route de nombreux ennemis, dont des monstres sortis tout droit de la mythologie japonaise. L’histoire et les dialogues sont nés de la plume de Rafat Jaki et les illustrations sont de l’artiste Hataya.

La bande-dessinée comportera une centaine de pages, tout en couleurs et divisées en quatre sections
La bande dessinée sera peuplée de monstres provenant de la mythologie japonaise et mettra en vedette un Geralt expert dans l’art du combat des samouraïs.

Un objectif de campagne Kickstarter atteint en un rien de temps !

La campagne de sociofinancement offre aux investisseurs potentiels la chance de se procurer une édition spéciale de la bande dessinée avec une couverture rigide, une édition de collection exclusive à la campagne, en plus d’obtenir un code pour la télécharger sur leur appareil mobile. Pour ceux qui souhaiteraient contribuer un peu plus à la campagne, différents ajouts sont disponibles, comme une affiche, un sac de transport et un ensemble d’épinglettes inspirées de l’histoire de The Witcher : Ronin. En plus de l’histoire de base, séparée en quatre chapitres et composées d’une centaine de pages tout en couleur, l’édition de collection de la campagne Kickstarter inclura trois histoires courtes d’environ quinze pages chacune. Celles-ci mettront en vedette différents personnages bien connus de la franchise comme Vesemir et Yennefer, tous réincarnés dans leur nouvelle version japonaise. Enfin, une section supplémentaire lèvera le voile sur les dessous de la production avec des commentaires sur les différents membres de l’équipe, des croquis datant des débuts de la production et des explications sur les différents aspects de la mythologie japonaise utilisés.

La campagne avait un objectif initial de 133 947$ canadiens et ce dernier a été atteint en à peine deux heures. Au moment d’écrire cet article, le montant amassé frôlait les 500 00$, avec déjà près de 8 000 supporteurs. Des objectifs supplémentaires seront dévoilés dans les prochains jours, offrant de nouvelles récompenses aux investisseurs, autant actuels que potentiels. La campagne se terminera le 27 septembre.

Pour en savoir plus sur la campagne et pour y contribuer, voici le lien.

À propos de Frédéric St-Georges

Je suis un geek assumé et fier de l'être, qui joue régulièrement aux jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans, maniaque de séries télé comme Babylon 5, Star Trek Voyager et Game of Thrones. Geekbecois représente pour moi une belle opportunité de partager avec vous mes passions, vous informer et même parfois vous divertir avec un jeu de mots à la qualité douteuse!

Aussi à voir...

The Witcher : Nightmare of the Wolf – Un film qui déborde d’action et de viscères !

Annoncé lors du Witchercon qui a eu lieu le 9 juillet dernier, le film d’animation …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.