[Techno] Une taxe sur les cartes mémoire ?

Le 14 mai 2011, Le Canadian Private Copying Collective (CPCC) (Société canadienne de perception de la copie privée) a déposé à la Commission du droit d’auteur du Canada un projet pour percevoir des redevances sur les tarifs de vente de supports audio vierges. Autrement dit, une taxe sur les cartes mémoire, qui aiderait à compenser aux artistes et propriétaires de droits une partie des pertes financières qu’occasionne le partage illégal de musique sur internet. Évidemment, c’est connu, tous ceux qui achètent des cartes mémoire s’en servent à des fins illicites…

Pardonnez mon sarcasme, mais je ne peux m’empêcher de penser aux photographes, vidéastes, propriétaires technologie portable, usagers de téléphones cellulaires, de dictaphones etc… qui seront affligés par cette taxe et obligés, bien malgré eux de la payer, alors que leur usage de support mémoire numérique est tout à fait légal, et sans aucun lien avec la musique. Bien entendu ce n’est qu’une proposition qui a été déposée à la Commission, mais les expériences passées ont su nous prouver que parfois, la loi se range du côté plus bénéfique pour les finances du pays, plutôt que celui du bon sens (le 29¢ qu’on paye déjà sur les CD-R, les amis ?). Le tarif supplémentaire à payer sur les cartes mémoire serait variable, selon la capacité de stockage de celle-ci et les taux proposés vont de 50¢ à 3$.

On verra bien quelle décision prendra le Gouvernement et de toutes façons, le projet a été déposé en vue d’entrer en fonction en 2012-2013, puisque le tarif fixe actuel expire le 31 décembre 2011. Pourquoi ne pas sauver cette taxe et demander la plus grosse des cartes mémoire à Noël ? On fait nos réserves !

Et vous, vous en pensez quoi ? J’aimerais avoir vos réactions sur le sujet, en commentaires !
Pour consulter le document déposé à la Commission, cliquez ici (document .pdf)

Source : [Commission du droit d’auteur du Canada]

À propos de Steve Degarie

Véritable geek, Steve s'amène sur Geekbecois pour y partager sa passion pour la technologie, les gadgets et les bébelles en tout genre!

Aussi à voir...

Twitter se repositionne et bonifie son offre d’information et de divertissement

Twitter s’est libéré de sa cage des 140 caractères pour prendre un nouvel envol potentiellement …

7 commentaires

  1. Totalement ridicule !
    Me servant justement de ces supports pour ma photos et autres dans le cadre de mon travail, je croit sincèrement que cela n’a pas sa raison d’être !

    Si les maisons de disques veulent motivé les gens a acheté leurs produits, pourquoi ne pas faire, de un de bons produits (ok, il y en a des très bon, j’en conviens) et permettre aux gens de ce les procurer de façons abordable.

    Les CD c’est du passé, de mon côté j’attend avec impatience la maison de disque qui vendra en-ligne à l’aide du « cloud » ses produits de façons abordable et accessible. Et pas quelque chose qui fera en sorte que si je transfert la chansons plusieurs fois d’endroit (car j’ai plusieurs ordinateurs / lecteurs, selon ce que je fait et cie) finira par ne plus fonctionner. *wink wink* apple… !

  2. Je suis totalement f’in POUR. Jveux dire, si cette taxe peut nous éviter l’enc*lade du CRTC qui veut aider les grosses corpos à limiter la bande passante (genre les GB par mois) sous prétexte que les « artisses » ont pas leur juste part, GO. GO estie. Pque le CRTC je l’ai au CUL.

  3. On peut accumuler les gigs, musique et films inclus, et être dans la légalité ! Je pense que le CRTC oublie les succès de Itunes et autres.

  4. La job du CRTC présentement c’est se plier aux exigences de bigcorp. Je suis pour n’importe quoi qui peut les mettre en fusil.

  5. Selon moi, en faisait cela, ils donnent une défaite à tout ceux qui pirate pour qu’ils puissent continuer. En payant cette taxe, on peut presque considéré que l’ont a payé les téléchargements ce qui les rends légal.

  6. Je veux pas être poche mais cette taxe existe depuis plusieurs années, mais va au groupe qui gère les droits d’auteurs des artistes Québécois… depuis au moin 10 ans, `chaque fois que l’on achete un HD, une clé USB, une disquette (dqns le temps) ou CD ou un DVD on paye une redevance pour les droits d’auteurs…(c pour ç que les supports de dépasse jamais un certain prix planché et même on remonté de prix il y a 10 ans) ce qui est totalement con pour du monde comme moi, qui ce serve de clé USB juste pour mettre des logiciels opensource. Selon ce concept, quand tu achetes un CD de musique, tu paye les droit d’auteurs, si tu l’importes tu payes les droit d’auteurs sur le support sur lequel tu l’importes, et si tu te fait une compilation et la met sur un CD pour ton auto, tu repayes les droit d’auteurs…. je trouve que quand on paye quelques choses légalement… on paye pas mal trop souvent le même droit d’auteur…
    Si les artistes Québécois continue de rien avoir… ou il va le cash…

  7. C’est ce que j’en revenais à expliquer dans l’article, c’est qu’on paye déjà des taxes de redevances de droits sur les supports qu’on achète maintenant, et je suis convaincu que ce taxage est justifié à même pas 10%. On est pas tous des anges avec les « back-up » qu’on se fait, mais tout le monde n’est pas illégal. 100% de la population paye ces tarifs alors que peut-être 10-15% du peuple download/grave illicitement.
    Merci tout le monde pour vos opinions, je vois que ca a fait quelques flammèches chez certains! 🙂

Qu'en penses-tu ?