Objet favori : Lomo LC-A

Il est rare que je reste attaché à un objet ou un appareil plus que quelques mois. Peut-être parce que j’ai le syndrome des trucs brillants, mais rarement un gadget arrive à conserver mon attention très longtemps.

Lomo LC-A dans mon coeur
Lomo LC-A dans mon coeur

Une des exceptions à cette cruelle et implacable règle est la Lomo LC-A. Petit appareil photo rétro à l’air inoffensif, la LC-A possède une forte personnalité. Chaque photo prise avec cet appareil aura un caractère propre, une forme de vitalité qui est peu présente ailleurs.

J’ai acheté ma LC-A en 2008 et, depuis, elle est (pratiquement) toujours avec moi. C’est la caméra que j’amène partout, la caméra qui est toujours dans mon sac. C’est une des trois caméras que j’amènerais sur une île déserte (même si ça servirait à rien, à ce que je sache il n’y a pas de laboratoires photo sur les îles désertes…)

Pourquoi l’aimais-je autant ?

Parce qu’elle est robuste, qu’elle possède un système de mise au point à levier simple mais efficace, que son objectif donne un rendu contrasté et saturé aux images, qu’elle semble tout à fait inoffensive et parce qu’elle m’a redonné goût à la photo à une époque où je voulais détruire mes caméras et mon matériel photo à coup de massue.

Voici quelques moments croqués avec la LC-A

À New York, au mois de Mars - Lomo LC-A
À New York, au mois de Mars – Lomo LC-A
Lomo LC-A - Fleurs à New York
Lomo LC-A – Fleurs à New York
Lomo LC-A - Un matin à Montréal
Lomo LC-A – Un matin à Montréal

La LC-A se détaille pour 250$ CAN et, honnêtement, c’est un superbe investissement.

Voir : Le Microsite de la LC-A

Voir aussi : Un groupe Flickr pour les amateurs de LC-A

À propos de Olivier Deveault

Étudiant d'informatique, photographe réformé et amateur de design, Olivier aime beaucoup le sushi de qualité. Il parle bilingue et demi, mesure 6 pieds 4 pouces et possède un compte twitter (@odeevee).

Aussi à voir...

Affiche du film La Tour Sombre (v.f. de The Dark Tower). Courtoisie de Sony Pictures

La Tour Sombre – Un superbe emballage pour un contenu plutôt mince

La trilogie de films basés sur le roman The Hobbit par Peter Jackson a été …

Qu'en penses-tu ?