Les Chefs d’expédition, enfin l’extension des Ruines Perdues de Narak

Vivre l’aventure, explorer des contrées lointaines, découvrir une île inconnue. Je commençais ma première critique du jeu Les Ruines perdues de Narak de cette façon. C’est encore plus vrai avec la toute première et toute nouvelle extension : Les Chefs d’expédition. Regardons ça ensemble.

  • Auteurs : Michal Stach, Michaela Stachova, Tomas Uhlir et Adam Spanel
  • Conception graphique : Radek Vavron
  • Illustrateurs : Ondrej Hrdina, Milan Vavron, Jiri Kus, Frantisek Sedlacek et Stefan Drastak
  • Éditeurs : Czech Games Edition et iello
  • Nombre de joueurs : 1 à 4
  • Âge : 12 ans et plus
  • Durée : 30 minutes par joueur
  • Année : 2021
  • Page officielle du jeu
  • Page BoardGameGeek

 

Un peu plus de tout !

En partant, si vous avez aimé Les Ruines Perdues de Narak, vous serez heureux d’apprendre que Les Chefs d’expédition vous donneront un peu plus de tout ce que vous aimez dans le jeu. Plus de cartes objets et artéfacts, plus de sites à découvrir, plus de gardiens des sites à combattre et plus de tuiles assistants. De facto, vous obtenez plus de diversité dans le jeu de base.

 

Deux nouvelles pistes de recherche

On vous donne également deux nouvelles pistes de recherche. Si vous jouez Les Chefs d’expédition sur les pistes du jeu de base, votre progression sera plus facile que sur les nouvelles pistes. Un défi plus grand pour les habitués du jeu, mais également pour compenser les avantages que vont vous donner les nouveaux plateaux personnels et les pouvoirs asymétriques de chacun des personnages. Si les pistes sont différentes et moins simples, elles sont quand même plus intéressantes parce qu’il y a plein de surprises et de nouvelles possibilités. Un plus, assurément !

 

Des pouvoirs asymétriques

Cette extension vous offre six personnages très colorés. Le fonctionnement d’un personnage va varier de celui d’un autre. Ce qui est intéressant, c’est de voir qu’ils ont pris la peine de les classer par niveau de difficulté. C’est quelque chose que j’apprécie grandement dans un jeu, car on peut donner un personnage plus simple à quelqu’un qui n’a jamais joué ou un plus complexe à quelqu’un qui connaît bien le jeu. De cette façon, on peut à l’avance équilibrer l’avantage d’un joueur expert.

Des plateaux individuels différents

Les Chefs d’expédition mettent de côté les plateaux individuels du jeu de base pour vous fournir des plateaux personnalisés. Directement liés aux pouvoirs asymétriques, les plateaux sont une excellente référence pour jouer votre personnage. En utilisant leurs habiletés, ils donneront une orientation à votre partie et, si vous en tenez compte, ils vous aideront à avoir un chemin plus clair sur la meilleure méthode pour votre personnage de faire des points. Ça ne peut pas nuire !

De nouvelles cartes de départ

Vos cartes de départ seront également différentes. Encore une fois, elles seront liées aux habiletés asymétriques de votre personnage. Si vous commencez avec un bonus qui vous semble intéressant, vous verrez qu’il y a d’autres choses qui vous sont moins accessibles. Si vous avez un meeple de plus, vous commencerez avec plus de peur dans votre pioche. Alors que si vous avez une capacité d’achat plus grande, il sera plus difficile de faire tourner votre pioche aussi rapidement. Quelques exemples qui illustrent bien que vous devrez vous collez à votre personnage pour en tirer le maximum de points de victoire.

Variantes du Sceptre lunaire rouge

Une variante intéressante est offerte avec Les Chefs d’expédition. Plus de cartes peut être une bonne chose, mais aussi un inconvénient. Afin de s’assurer que le marché de cartes roule bien, la nouvelle variante vous fait défausser plus de cartes lors du changement de manche. Une belle idée à adopter, particulièrement avec un nombre réduit de joueurs, si vous voulez mon avis.

La qualité de la production

Vous vous souvenez peut-être, si vous aviez pris la peine de lire mon premier article sur Les Ruine Perdues de Narak, que ma copie avait un petit problème d’impression sur certaines cartes. Iello s’était engagé à les remplacer. Eh bien, ils ont tenu leur promesse ! Avec l’extension, ils m’ont fait parvenir un paquet de cartes de remplacement. Très aimable de leur part, mais aussi très intéressant de voir un bon service à la clientèle comme celui-ci. Pour le reste, comme pour le jeu de base, la qualité est très bonne. Je persiste à dire que les cartes sont un peu minces, mais là, je chipote dans les détails.

En guise de conclusion

J’ai finalement beaucoup aimé l’extension Les Chefs d’expédition de l’excellent jeu Les Ruines Perdues de Narak. J’ai trouvé que tout ce qui a été ajouté n’est pas superflu et que ça augmente même la thématique du jeu. C’est tellement rare un euro avec une belle thématique bien présente. Pour les amateurs de jeu solo, on vous ajoute quelques petites notes pour changer des petits détails, mais sinon, le jeu reste le même. Par contre, sur le site de l’éditeur, on retrouve des petites cartes à imprimer soi-même pour varier le solo. Toujours intéressant à savoir. Je vais conclure en disant à peu près la même chose que pour l’article sur le jeu de base : Des designers à surveiller !

J’aime

  • L’asymétrie des personnages
  • Les nouvelles pistes de recherche
  • La variante de Sceptre de la lune rouge

J’aime moins

  • Les cartes minces

La copie de l’extension Les Chefs d’expédition a été fournie par iello.

Une extension parfaite

Graphisme - 90 %
Matériel - 80 %
Thématique - 100 %
Mécanique - 90 %
Plaisir - 100 %

92 %

version améliorée

Plus de ce que vous aimez et une belle asymétrie des personnages.

À propos de Martin Lauzon

Amateur de jeux de société, de comic books américains, de BD québécoises et européennes, YouTuber amateur, artiste visuel et musicien. J'ai trop de passe-temps alors j'ai décidé d'ajouter Geekbecois à la liste.

Aussi à voir...

Qu’est-ce qui mijote chez nos éditeurs de jeux de société québécois ?

Que ça déborde de créativité chez nos éditeurs de jeux de société québécois ! Au cours …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.