Concours

La destruction avortée de Facebook

Au mois d’août, le désormais célèbre groupe de hackers Anonymous avait annoncé la fin de Facebook. Selon une vidéo postée sur Youtube, une opération pirate nommée OpFacebook allait détruire le réseau social de Mark Zukerberg le 5 novembre dernier. Au courant du week-end, nous avons pu constater que rien de tel n’est survenu. Il n’y a eu aucune attaque. L’histoire a pris fin rapidement, lorsque le groupe Anonymous accusa des individus d’avoir volé leur nom.

En effet, le groupe de hackers désormais connu a lancé un communiqué, afin de mettre les pendules à l’heure, mentionnant que l’opération était fausse et que Anonymous « est un mouvement qui dépend de la communication avec les populations à travers le monde, de façon à ce que nous puissions nous aider les uns les autres. Un drôle de gars nommé Anthony Guerra dans l’Ohio a décidé de prendre sur lui et de créer une attaque imaginaire contre Facebook. Mais cette opération est bidon ».

Contacté par des journalistes de Cnet, Antony Guerra a contesté être à l’origine de l’opération. Il affirme être le « bouc émissaire » d’Anonymous qui n’aurait pas été en mesure de mettre leurs menaces à exécution.
Peu importe qui a raison dans cette histoire, Facebook n’a pas rencontré de soucis particuliers ce week-end.

Qui est-Anonymous ?

Le monde des télécommunications créé de nouvelles tendances. Durant la dernière décennie, nous avons vu la naissance des réseaux sociaux qui à leur tour ont engendra de nouvelle communautés regroupées autour de sujets aussi vastes que réprimendables. En outre, les fameux hackers Anonymous, une communauté de cyber-pirates actifs. Le groupe Anonymous s’est étendu sur Internet en agissant de manière anonyme afin de mettre en plan différents objectifs. Ils défendent le droit à la liberté d’expression sur Internet et à l’extérieur dans le monde. Ils sont présents sur plusieurs sites internet sans nécessairement y être affilié.

Ils sont connus pour leurs différentes attaques informatiques, dont l’attaque envers des sites gouvernementaux en Égypte, en Tunisie et en Syrie. Ils sont aussi connus pour l’attaque contre Playstation Network qui l’a rendu inaccessible pendant plusieurs semaines. Enfin, dans le but de soutenir l’occupation de Wall Street, le groupe de pirates vise désormais les serveurs du site web de la bourse de New York et des banques américaines.

À propos de Khoi

Ce Geek est un gadget ninja, il possède plus de gadgets qu’il a de temps pour jouer avec. Mais comme tout bon ninja, il les utilisera au moment opportun. De jour, Khoi travaille dans le domaine du Web analytique et optimisation interactive, de soir il blogue et joue aux jeux vidéo.

Aussi à voir...

Intelligence artificielle : Facebook s’établit à Montréal

Après Google et Microsoft, c’est au tour de Facebook. En effet, le premier réseau social …

3 commentaires

  1. cet été lorsque l’annonce avait été faite, Anonymous avait démentit l’histoire et avait dit que c’étais une cellule rebelle à part qui avait fait le video…

  2. N’importe qui peut se faire passer pour un Anonymous. Il suffit de faire une vidéo où tu porte un masque et tout le monde se met à te croire…

  3. Mais le problème c’est qu’aucun groupe ne peut se définir comme le réel annonymus puisque par définition annonymus n’est pas un groupe mais des lâches compétant qui ont ont peur de se définir ou bien des péteux de brous qui ont aucune compétence (bref des geeks douchebags)

Qu'en pensez-vous ?