Dungeons & Dragons interdit en prison : risque pour la sécurité

Amateurs du jeu de table Dungeons & Dragons, tenez-vous le pour dit : le jeu encourage les activités criminelles et la formation de « gangs ». C’est du moins ce que pense la Cour d’Appel des États-Unis pour le 7e circuit.

Dans une cause récente présentée à cette cour, la prison Waupun du Wisconsin argumente qu’il devrait être interdit à leurs prisonniers de posséder et jouer à Dungeons & Dragons car, selon eux, cela leur apprend comment coordonner des attaques en suivant les commandes et instructions du « Dungeon Master ». Tout cet apprentissage et expérience, selon eux, pousse les individus à devenir de meilleurs criminels en prison.

Dungeons & Dragons interdit en prison: risque pour la sécurité
Dungeons & Dragons interdit en prison : risque pour la sécurité

Je vous jure, je n’invente pas ça !

[Source: FoxNews] [Image: Wikipedia]

À propos de Laurent

Laurent est un passionné de technologie et de gadgets. Il est à l’affût de tout ce qui se passe dans le domaine.

Aussi à voir...

Image de couverture des aventures du livre "Tales From the Yawning Portal".

Adventurers League Montréal organise une partie de D&D pour la charité

Si vous avez joué à Donjons et Dragons dans votre vie, il est fort probable …

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.