CRTC ordonne Rogers Internet d’arrêter de ralentir les jeux

Suite à une plainte déposée par Canadian Gamers Organization affirmant que le fournisseur internet Rogers ralenti volontairement les connexions vers des serveurs de jeux, le CRTC a envoyé une lettre ce vendredi demandant à Rogers de stopper cette pratique d’ici la fin du mois de septembre.

On se rappelle toute la commotion causée par Bell en imposant sa tarification à l’usage, dont j’ai parlé dans mes billets sur la demande de Bell, puis mon opinion et finalement le retrait de Bell. Toute cette histoire est loin d’être réglé, puisqu’en plus de vouloir imposer des tarifications à l’usage, les fournisseurs veulent aussi bloquer ou ralentir certains types de traffic (ou tout) en période de pointe (ou tout le temps) sous prétexte qu’ils n’arrivent pas à modernier leur réseau assez vite pour suivre la demande.

Rogers n’en faisait pas exception, en ralentissant tout traffic ressemblant de près ou de loin à des Torrents, ce qui a ainsi fait bloquer beaucoup de jeux en ligne, comme World of Warcraft.

Le CRTC n’ordonne malheureusement pas à Rogers de stopper sa pratique, mais plutôt de rectifier sa classification afin de ne pas ralentir les jeux.

Bon, c’est un pas dans le bonne direction, peut-être ?

À quand une connexion internet libre pour tous ? Tant que j’ai TekSavvy je suis content…

Photo : Urbacon

À propos de Laurent

Laurent est un passionné de technologie et de gadgets. Il est à l'affut de tout ce qui se passe dans le domaine.

Aussi à voir...

Jeu de rôle Donjon & Dragons. Image par Wizards of the Coast

Briser le mythe du jeu de rôle

Dans la dernière année, j’ai renoué avec un vieil ami. Un ami que j’ai longtemps renié …

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *