Comment arrondir les fins de mois avec l’Internet

Le temps des fêtes vient de prendre fin et si vous êtes comme moi, les cadeaux de Noël ne sont jamais prévus au budget – donc, bonjour Visa !

Nouvelle année, nouveau défi ! et pourquoi ne pas avoir comme objectif de se mettre quelques dollars de plus dans les poches pour bien arrondir les fins mois ? Bien sûr vous pouvez travailler dans un restaurant le soir après votre journée au bureau ou même pelleter la cour du voisin, mais entre vous et moi, après le boulot tu veux faire de quoi de fun.

Je vous propose donc 8 jobs que vous pourrez faire dans le confort de votre chez soi et être payé ! Contrairement aux bannières publicitaires avec la bonne femme est son gros chèque de 10,000$ mes suggestions demandent un certain effort, No pain no gain comme on dit.

En plus de voir son compte de banque monter, vous pourrez déduire les frais d’exploitation de votre revenu. Une situation Win-win, dans le cas bien sur que vous déclarez vos revenus aux fiscs.

1) Blogger


Vous avez une passion et désirez le partager au monde entier ? Blogger ! Cette alternative demande de la consistance et de la patience, ce n’est pas du jour au lendemain que vous allez recevoir un beau chèque. Votre principale source de revenus sera celle générée par les bannières publicitaires où le montant est en direct relation avec votre traffic. Pour commencer, vous pouvez utiliser les services de Google avec Google Adsense et par la suite passer par des agences spécialisées comme Olive Media ou Out of the Box.

Blogger permettra aussi de vous faire un nom et ainsi recevoir des contrats pour écrire sur d’autres sites. Pensons simplement à l’équipe de Geekbecois où plusieurs d’entre nous bloguent pour d’autres sites (Laurent, Alexandra et Lyne).

Pour rapidement partir la machine, je vous suggère la plateforme WordPress.

 

2) Service professionnel
Vous travaillez dans le domaine du web durant le jour ? Pourquoi ne pas offrir vos connaissances et habilités à d’autres compagnies outre que votre employeur.

Que ce soit pour du SEO, du SEM, Web Analytics, conseil stratégique, média sociaux, programmation ou design, il y a en masse de la demande. Pour vous trouver des contrats, je vous recommande le site LesTontons où les pigistes et freelancer viennent y chercher des contrats ou se font appeler pour de la job.

 

3) Acheter et vendre en ligne

Vous ou votre famille avez des trucs qui trainent et qui ne serviront pas ? Vendez-les !

Créez-vous un profil sur Ebay et mettez vos anciens trucs ou même vos pièces de collection aux enchères. J’ai fait cette business pendant 2-3 ans en y vendant des pièces de voitures modifiées provenant du Japon et dont j’expédiais aux É.-U.. C’était très lucratif.

 

4) Vendre des photos
Vous aimez la photographie et ne savez pas quoi faire de ces multiples photos prises au fil du temps ? Il est possible de les vendre en ligne. Des sites comme istockphoto achèteront vos photos pour ensuite les revendre. Une fois approuvée, votre photo sera disponible sur le marché pour être acheté. Le site web se prend une commission et vous avez le reste, pas mal cool non ?

 

5) Devenir un as du poker
Se faire de l’argent avec les casinos en ligne c’est possible. Il faut cependant jouer intelligemment et connaitre ses limites financières et émotionnelles. L’important c’est de ne pas jouer par dépendance, mais toujours garder en tête le côté travail de la chose.

J’ai connu plusieurs personnes qui ont réussi à se faire des bons montants d’argent avec ce travail en ligne. Mais disons qu’ils étaient bien fatigués le vendredi au travail, un Redbull était de mise. Pour les débutants, il y a certains casinos en ligne qui offrent des « bonus casino » se traduisant par un bonus monétaire lors de l’inscription.

Dans tous les cas, cette job n’est pas pour tous le monde. C’est donc à vos risques, mais si vous gagnez, le chèque risque d’être pas mal plus gros que celui des bannières de votre blogue.

 

6) Avoir sa propre boutique de T-shirt en ligne

Vous êtes créatifs et possédez une habileté en design ? Pourquoi ne pas se partir une boutique de T-shirt en ligne. Le site de Wordans vous permet d’avoir une boutique de t-shirt en ligne où le côté production, transactionnel, et la gestion de livraison est géré par la compagnie même. Lorsque votre t-shirt est vendu, vous recevez un % de commission. Facile non ?

 

 

 

7) Vendre vos confections artisanales
Artiste dans l’âme ? Mettez en vente vos créations en ligne. Le site Etsy.com offre une plateforme de e-commerce où les artistes mettent de l’avant leurs œuvres et confections. Ce site très populaire est sans contredits un winner !

 

8 ) Se partir un site web d’affilié
Le système d’affilié c’est en résumé d’être payé pour avoir référé une vente à un autre site web. Par exemple, si vous avez mis un lien de Amazon sur votre site web et que Bob clique dessus et achète un gadget à 200$, vous allez recevoir une commission de 10 % soit 20$. En général les sites d’affiliés sont des sites web à aubaines comme Retailmenot.

Une fois que vous avez un site web, vous devez l’inscrire sur une plateforme comme Linkshare ou Google Affiliate Network.

Et vous, quelles sont vos sides-job en ligne ?

À propos de Khoi

Ce Geek est un gadget ninja, il possède plus de gadgets qu’il a de temps pour jouer avec. Mais comme tout bon ninja, il les utilisera au moment opportun. De jour, Khoi travaille dans le domaine du Web analytique et optimisation interactive, de soir il blogue et joue aux jeux vidéo.

Aussi à voir...

La cravate Star Trek

Les uniformes de Star Trek sont très cool au grand écran, mais je n’imagine pas …

4 commentaires

  1. Merci pour lestontons.com, je ne connaissais pas !
    Personnellement, j’offre parfois la possibilité à des gens d’écrire des critiques pour quelques dollars pour mesopinions.ca. Si vous êtes intéressés, venez me voir !

  2. Bonjour,

    Merci pour ces bons plans. De quoi arrondir ses fins de mois.

    Salutations

  3. J’aimerais ajouter le site http://agentsolo.com qui permet d’offrir ses services par contrat.

  4. Blogguer est une bonne solution, mais ne pas dépendre que de Google : si le thème du blog s’y prête, l’affiliation est une alternative très intéressante, qui apporte même plus de revenus en s’y prenant bien 😉

Qu'en pensez-vous ?