[Ciné] L’intimidation dénoncée

Le 13 avril 2012 sortira le film documentaire dénonciateur : Intimidation / Bully.

Réalisé par Lee Hirsch, Bully nous emmène aux États-Unis, là où l’intimidation touche quelque 13 millions de jeunes. Cinq familles touchées par ce drame sont présentées.

Alex, un garçon de 12 ans est constamment ridiculisé pour son physique, et frappé. Son trajet en autobus scolaire est un véritable calvaire.

Kelby, une jeune homosexuelle, est exclue par sa communauté mais tente courageusement de se faire entendre, de gagner le combat.

Ja’Meya est en détention juvénile pour avoir apporté une arme dans l’autobus de l’école. Cette arme, c’était son dernier espoir pour tenter d’éloigner ses agresseurs psychologiques.

Et deux autres familles, dont les enfants ont décidé de s’enlever la vie pour échapper à leur drame quotidien, racontent leur combat pour faire changer les choses.

Au Québec le sujet est encore très présent dans les esprits avec le suicide de la jeune Marjorie en novembre dernier. C’est Jasmin Roy, à travers son association, qui se charge de promouvoir le film au Québec. Lui-même a été une victime durant son enfance.

Jasmin Roy a généreusement accepté de nous accorder une courte entrevue pour présenter le film.

Ce documentaire est poignant, émouvant, révoltant.

Il dénonce le système et surtout l’indifférence du personnel d’encadrement scolaire.

Que dire du chauffeur d’autobus qui voit quotidiennement un enfant sujet aux moqueries de ses camarades mais qui choisit de poursuivre sa route, imperturbable.

Que dire de la directrice qui force un agressé à tendre la main à son agresseur, en s’excusant.

Le film est, contrairement aux États-Unis, classé Général. Je pense qu’il est important de le montrer aux jeunes pour qu’ils prennent conscience du problème, surtout en ces temps où l’intimidation est facilitée par les réseaux sociaux.

Oui une parole, tout comme un coup, peut être violente.

Ce billet est une collaboration avec Web et Mascara.

À propos de Alexandra

Alex est une geekette ciné-vore et téléphage. Retour vers le Futur, Lost et Les Goonies sont quelques une de ses références geekesques. Plutôt du genre touche à tout, après des études en cinéma et en tourisme elle travaille dans le milieu de la recherche.

Aussi à voir...

Le Cinéma sous les étoiles vous attend jusqu’au 9 septembre

Vous cherchez une activité gratuite à faire cet été à Montréal ? Cinéma sous les Étoiles …

Qu'en penses-tu ?