Concours

Centres de médias: une analyse exhaustive (partie 1: le matériel)

Avec l’augmentation constante des performances des ordinateurs et la baisse des prix, un nouveau venu veut maintenant tailler sa place dans votre salon: le centre médiatique. Cette nouvelle vague d’appareils vise à complémenter ou remplacer votre source télévisuelle (câblodistribution, satellite, etc), selon la sous-catégorie. Puisque plusieurs nouveaux venus font beaucoup de bruit en ce moment, je vous présente cette analyse comparative des différentes offres du marché. À vous d’y trouver chaussure à votre pied!

Quelques définitions s’imposent

Tout les appareils ont un point en commun: ils présentent du contenu audiovisuel sur votre télévision et chaîne audio, mais ça s’arrête à peu près là! En effet, ce que ces appareils sont capables de faire et où ils peuvent puiser leur contenu varie grandement. Il est donc primordial de bien comprendre les types d’appareils et leurs fonctions.

Diffusion en flux

Communément appelé « streaming » en anglais, cette fonction permet de visionner du contenu stocké sur internet sans attendre pour son téléchargement initial. Le transfert de données se fait au fur et à mesure. C’est comme cela que fonctionnent à peu près tout les lecteurs de média sur le web pour des sites tels que YouTube, Vimeo, Dailymotion, etc.

  • Avantage: démarrage quasi instantané du contenu choisi. Aucun stockage local nécessaire (disques dur).
  • Inconvénient: requiert une connexion internet en tout temps. Sensible aux instabilités de la connexion.

Diffusion pré-téléchargée

Même principe que les achats de fichiers musicaux sur internet. Une fois le contenu choisi et payé, le fichier est téléchargée entièrement, puis stocké sur un media local.

  • Avantage: Robustesse accrue, une fois le fichier téléchargé, il est toujours prêt.
  • Inconvénient: Délai avant le visionnement. Gestion du stockage local requis lorsque celui-ci est saturé.

Diffusion locale

La diffusion locale est plus ou moins la même chose que la diffusion pré-téléchargée, mais le contenu a été placé directement dans l’unité de stockage. C’est le cas de fichiers situés sur d’autres ordinateurs ou provenant d’autres sources (ex: sites de partage).

Syntonisation

La syntonisation est l’utilisation d’un récepteur qui acquiert le signal provenant des ondes radio avec une antenne. Le plupart des télédiffuseurs opèrent maintenant un canal de télédiffusion numérique où il est possible de visionner du contenu en haute qualité et ce, gratuitement.

J’en parle ici parce que c’est important de préciser que tout les périphériques discutés dans cet article ne peuvent pas, à priori, syntoniser de canaux en télédiffusion. Pour cela, il faut un syntonisateur numérique (DTV). Donc, mon article se concentre sur le contenu par internet et local, ce que ces différents modèles sont capables de faire.

Enregistreur Vidéo Personnel

Cette fonctionalité est très populaire présentement. Les fournisseurs de service de cablo-distribution et télé par satellite combinent un EVP à leur récepteur de signal afin d’offrir la possibilité à l’utilisateur de facilement enregistrer ses émissions favorites, et les visionner plus tard. Aussi utile pour la manipulation de la télé en direct (arrêt temporaire, retour en arrière).

Cette fonction va de paire avec le syntonisateur, il va de soit. Donc cette fonction aussi ne sera pas couverte par mon analyse.

Qui fait quoi?

Maintenant que nous savons ce que ces petites boîtes peuvent faire, analysons les possibilités de chacune.

ProcesseurQualcomm Snapdragon 615 octo-coeur - 4 coeurs cadencés à 1.7 GHz et 4 à 1 GHz
Mémoire RAM2 Go
Mémoire interne16/32 Go extensible jusqu'à 128 Go vis MicroSD
Écran5.5" avec une résolution de 1920x1080 (403 ppp) et un Corning Gorilla Glass 3
Caméra principale21 Mpx f/2.0 capturant des vidéos 1080P à 30 images par secondes.
Caméra frontale5 Mpx
Pile3630 mAh non-amovible pouvant durée 2 jours
ConnectivitéMiro USB, Bluetooth 4.0, Wi-Fi a/b/g/n bibande et GPS
Résistant à l'eauOui – Exposition modérée à l'eau (éclabousures, faible pluie...)
Taille et poids148x75x10.9 mm et 169 g

Dans la 2e partie de cet article, je fais la comparaison des fonctions de chaque appareil, ainsi que l’analyse des sources de contenu qu’il est possible de voir sur chaque appareil. Ouf! C’est complexe, mais on va y arriver!

Finalement, dans la 3e et dernière partie de cette série d’articles sur les centres de médias, je vais vous parler de ce qui s’en vient! Indice: c’est comme les téléphones Android, mais pour une télé. De plus, je vais analyser les 3 logiciels majeurs de centre médias alternatifs, soit Boxee, Plex, et XBMC.

Avis: J’ai fait de mon mieux pour puiser toute cette information à travers les sites webs des manufacturiers concernés, mais je réalise que j’ai pu faire des erreurs ou des omissions. Si vous en voyez une, merci de m’en faire part et je la corrigerai!

À propos de Laurent

Laurent est un passionné de technologie et de gadgets. Il est à l'affut de tout ce qui se passe dans le domaine.

Aussi à voir...

Fête des Pères 2017

4 cadeaux de dernière minute pour un papa geek

La fête des Pères est déjà arrivée et si comme moi vous n’avez toujours pas …

7 commentaires

  1. Pour ma part ca va être Boxee !!! Beaucoup plus ouvert, deja des tonnes de plugins, gratuit si on l’utilise sans la « box »… seul inconvénient, très peu de contenu en français

  2. Ah mais si c’est l’option logicielle seulement qui est intéressante (Boxee, sans BoxeeBox), il y a autre chose de très très intéressant et de tout aussi gratuit! J’en parles demain… 🙂

  3. Eric Lafontaine

    Merci pour ces articles vraiment bien

  4. @Khoi

    Non je n’ai pas acheté la Boxeebox mais j’utilise déjà le logiciel Boxee sur mon laptop connecté à ma TV.
    Mais je pense acheter la Box rien que pour avoir accès a la télécommande qui permet de tout contrôler beaucouo plus rapidement qu’avec la télécommande du Mac ou à la souris.

Qu'en penses-tu ?