Windows 8: Un face-lift, ou une percée majeure?

Depuis deux semaines environ, il est assez difficile de ne pas entendre parler de ce que nous réserve Windows 8. D’abord parce que des versions « developer preview » ont été remises, mais aussi dans le cadre de la conférence Build, axée sur les développeurs et les nouveautés de Microsoft en système d’exploitation.

Pourquoi devrions-nous, selon ses créateurs, parler de Windows 8? Voici les grosses lignes.

Démarrage ultra-rapide

Par « ultra-rapide » il faut s’entendre. Lorsque testé avec le laptop le plus rapide de l’univers*, Windows 8 démarre en 8 secondes. Nice. Mais qu’est-ce que ça va représenter pour les ordinateurs ordinaires? D’après les statistiques de Microsoft, près de 50% plus vite au total. Pas mal quand même.

* C’est que le test était fait par Microsoft, sur un performant ordinateur avec disque SSD, nouveau système de BIOS. Pas mal sûr que Windows 7 boot vite aussi là-dessus!

Metro sans flash

Deux choses. L’une, la nouvelle interface Metro (comme les téléphones Windows Phone 7) arrive sur le desktop. Pour l’utilisateur: beaucoup de carrés pointus, mais aussi une interface plus simple, plus élégante (mais moins puissante) que la version classique avec fenêtres. Pour le designer de logiciels: une unification entre téléphones, tablettes et ordinateurs. Ok ça, ça peut être intéressant. Si les développeurs adoptent ce modèle correctement, on pourrait voir des logiciels inter-opérants peu importe la plateforme. C’est ce que Java, Flash et plusieurs autres technologies nous ont promises avant, donc je vais attendre de le voir pour le croire.

Deux, la version Metro de Internet Explorer n’aura pas de flash! Zéro, niet. En fait, c’est une expérience pure, simple, bio et sans pesticides, que nous promet IE 10 Metro. Comment? Aucun plugin autorisé! Pas de flash, pas de java, e-rien. Seulement du HTML5 dans toute sa splendeur (styles CCS3, vidéos intégrés, etc.) Si ça ça ne fait pas débarquer les développeurs de sites du Flash, c’est peine perdue.

Sortie

Pour l’instant, il s’agit de pure spéculation. On dit que Windows 8 serait prêt pour le marché quelque part fin 2012. Cela nous laisse encore beaucoup de temps pour 1) complètement changer ce qui fera partie de la version finale 2) complètement changer ce que ces fonctions vont réellement faire et 3) complètement être retardé jusqu’en 2013? Windows 7 est sorti en 2009, alors je pense qu’on en a encore pour un bon bout avant de vraiment considérer la version suivante…

À propos de Laurent

Laurent est un passionné de technologie et de gadgets. Il est à l'affut de tout ce qui se passe dans le domaine.

Aussi à voir...

Forza Horizon 3 Blizzard Mountain – Au royaume du Bonhomme Hiver!

Forza Horizon 3 est un des meilleurs jeux de course de tout les temps et …

4 commentaires

  1. Ah tiens! Le nouveau MacOs a aussi une interface ressemblant au iPhone. Bizarre! Ah l’innovation chez Microsoft me surprendra toujours…

  2. Juste une petite rectification : ce n’est pas Java, mais JavaScript

    http://www.flickr.com/photos/schrader/3779250024/

    Et il sera supporté dans Metro. Il va de pair avec le développement de sites web dynamiques et d’applications et est le meilleur ami d’HTML5 😉

  3. Pour information, le démarrage de windows 7 (avec plusieurs autre applications au démarrage) prend quelque seconde seulement depuis que j’ai installer un ssd dans l’ordinateur alors pour la vitesse d’ouverture 50% plus rapide, j’ai quelque doute…

  4. Jason, en fait nous ne parlons pas de la même chose. IE10 Metro n’aura aucun plugin, donc tout les logiciels intégrés aux pages nécessitant une application entière sera exclue. QuickTime, Flash, Java, ShockWave, les modules ActiveX, etc. Java (que l’ont nomme souvent Java Applets dans le contexte d’une page web) est particulièrement lourd, mais offre une plateforme de programmation beaucoup plus puissante et élaborée que Flash. Dans tout les cas, la raison pourquoi IE10 Metro les retire est pour uniformiser l’interface de tactile à souris, sans passer par des modules incompatibles. C’est d’ailleurs une des raisons pourquoi Apple refuse d’ajouter Flash dans ses produits mobiles: peu fonctionnel en mode tactile.

    JavaScript, quand à lui, n’est pas un plugin. C’est un language de programmation scriptée permettant d’effectuer des opérations dans la page même. Ceci sera bien sûr conservé, puisque JavaScript fait partie intégrante des sites webs évolués, au même titre que CCS3.

    Frédéric, selon les calculs présentés sur le site de développeurs MSDN, la portion de chargement principale de Windows sera réduite de 50% par rapport au temps sur le même ordinateur. Donc si par exemple le chargement du « kernel » et ses pilotes prends 8 secondes, Windows 8 le ferait en 4. Par contre, il ne faut pas oublier que le temps de départ initial reste le même (le « POST » pré-windows), et le temps de chargement de la session utilisateur (après son mot de passe) restera aussi le même.

    Donc en effet, la différence devient de plus en plus mince avec des ordinateurs et disques durs performants, au point de se demander si cela est vraiment une amélioration.

Qu'en penses-tu ?