Tremblement de terre à Cupertino

 

Un violent séisme a été ressenti en fin de journée lundi dans la sphère techno dont l’épicentre se situait à Cupertino en Californie.

Apple annonce une réorganisation majeure de son exécutif, réorganisation qui sort Browett de l’équipe, qui annonce que Forstall quittera dans un an et qui concentre les activités entre les mains des plus fidèles collaborateurs de Cook.

Ainsi, Jony Ive se voit remettre les clefs du département d’interfaces utilisateurs. En plus du design industriel, il sera responsable de tout ce qui touche aux interfaces utilisateurs de ses systèmes d’exploitation et applications. Il s’agit ni plus ni moins d’une reconnaissance en règle du génie d’Ive pour le design et on veut clairement voir ce succès se répandre jusque dans l’interaction avec l’interface numérique du système d’exploitation.

Eddy Cue, en plus d’être responsable d’iCloud et de tous les magasins en ligne d’Apple, se voit confier les destinées de Siri et de Maps. Ceci représente un très gros morceau surtout considérant le flop que Maps représente depuis l’arrivée d’iOS 6. Il est clair ici que Cook, le PDG d’Apple, veut faire oublier les problèmes de Maps et dans une moindre mesure, Siri, en s’assurant que ces dernières technologies développent rapidement leur plein potentiel.

En confiant le développement d’iOS et de Mac OS à Federighi, on envoie un message limpide que ces deux constituants majeurs de la plateforme Apple continueront d’évoluer dans le même sens et à se rapprocher. On peut vraisemblablement s’attendre à voir de plus en plus de technologies développées dans iOS prendre le chemin de Mac OS.

Finalement, à Mansfield, Cook confie la tâche de diriger un nouveau groupe au nom intriguant, Technologies, qui regroupent toutes les ressources des équipes sans fil d’Apple en un seul groupe chargé de développer à un niveau encore plus poussé ces technologies. La division des semi-conducteurs d’Apple a aussi intégré ce nouveau groupe. De belles choses en perspective? Sans aucun doute.

C’est sans surprise qu’on apprend le départ de Browett. Ce spécialiste de la vente au détail avait été engagé afin de prendre soin de la division de vente au détail d’Apple. Cependant, son bref passage n’aura impressionné personne et la division de la vente au détail passe sous la responsabilité directe de Tim Cook en attendant de trouver son remplaçant.

Évidemment, c’est le départ de Forstall qui surprend le plus. Bien qu’on savait que ce dernier n’attirait pas que les éloges autour de lui, il est quand même surprenant qu’on lui montre la porte de façon aussi inélégante. Il faut dire qu’Apple n’est pas du genre à s’épandre en verbiage inutile dans ses communiqués au style laconique, même pour un changement aussi profond que ce que nous pouvons constater aujourd’hui.

À propos de Nelson

Coordonnateur TI pour la Commission scolaire Kativik, je travaille au Nunavik depuis plus de 10 ans. J'y ai enseigné et j'ai aussi été directeur d'école. Je me passionne pour les technologies et la science depuis toujours. En plus de publier mon propre blogue, un peu laissé à l'abandon depuis quelque temps, j'écris aussi pour leglobe.ca. Il va sans dire que mes écrits n'engagent que moi et ne reflètent pas nécessairement les opinions mon employeur.

Aussi à voir...

Super Mario Run : Un pas devant et deux derrière

Disponible depuis quelques mois déjà sur iOS, Super Mario Run l’est désormais sur Android. N’ayant …

Qu'en penses-tu ?