Morgan Jones (Lennie James) - The Walking Dead Saison 7 Épisode 10 - Photo: Gene Page/AMC

The Walking Dead Saison 7 Épisode 10: New Best Friends

La semaine dernière, The Walking Dead signait son petit retour sur nos écrans. Après un épisode très décevant, New Best Friends a su insuffler une bouffée d’air frais grâce à une nouvelle communauté. 

Alerte aux divulgâcheurs ! 

Un début tout en tension

The Walking Dead proposait une belle scène d’ouverture avec de nombreuses tensions narratives. Le premier plan en contreplongée montrait l’assouvissement des communautés aux Saviors. Cependant, très vite, l’accord entre le Kingdom et Negan était quasiment rompu. Richard en était notamment la cause avec ces petites crises face à l’autorité. C’est très compréhensible, mais ce personnage m’insupporte. Je le trouve sans relief, un peu dénué d’intérêt sauf pour implanter la tension. Mais, on comprend que le semblant de paix va bientôt être brisé.

La brève tension se lisait également entre Morgan et Daryl, à propos de Carol. Les deux ne semblaient pas vraiment en accord sur la manière de gérer le conflit avec les Saviors. Cette opposition est intéressante à exploiter avec la naissance du désaccord au sein du groupe.

Carol Peletier (Melissa McBride) - The Walking Dead Saison 7 Épisode 10 - Photo: Gene Page/AMC
Carol Peletier (Melissa McBride) – The Walking Dead Saison 7 Épisode 10 – Photo: Gene Page/AMC

“She lives out there, she’ll die out there” – Richard

Richard ne pourrait pas avoir encore plus tort. Cette scène était bonne ! Daryl a toute de suite compris qu’il s’agissait de Carol. C’était bien pensé de l’amener ainsi, surtout avec la bagarre suivante. New Best Friends réussissait bien à nous plonger dans l’épisode. 

Une nouvelle communauté 

L’épisode montrait de nombreuses actions, avec l’arrivée d’une nouvelle communauté. 

Par ailleurs, je tiens à souligner la beauté du plan aérien avec l’éparpillement des silhouettes noires au milieu de la décharge. The Walking Dead offrait cette semaine une excellente esthétique avec des musiques s’accordant très bien aux scènes.

De la foule aux visages inquiétants ressortait celui de Rick, qu’on avait laissé tout sourire. Michonne semblait un peu plus réticente, à l’instar des autres compagnons. Toutefois, le tout rendait une atmosphère prenante, notamment grâce aux looks futuristes des nouveaux arrivants.

La chef n’apparaissait pas comme une nouvelle alliée et c’était tant mieux. Je précise également que l’actrice joue très bien, elle impressionne. Le zombie aux mille piques, la décharge, la chef… L’ambiance de l’épisode m’est apparue comme une bouffée d’air frais dans cette saison en dent de scie. Les scénaristes et la réalisation ont redoublé d’efforts pour coller à nouveau à The Walking Dead.

Retrouvailles et pardons

Beaucoup d’émotions dans cette dernière partie avec les retrouvailles entre Daryl et Carol. Bon, je ne sais jamais vraiment comment me placer par rapport à leur relation toujours ambigüe, mais je suis heureuse de les revoir.  

Daryl Dixon (Norman Reedus) - The Walking Dead Saison 7 Épisode 10 - Photo: Gene Page/AMC
Daryl Dixon (Norman Reedus) – The Walking Dead Saison 7 Épisode 10 – Photo: Gene Page/AMC

« Did anyone get hurt ? Is everybody okay ?  » – Carol

Daryl a voulu protéger Carol en lui mentant. C’était un beau moment. 

Son départ pour Hilltop promet de nouveaux plans pour se venger dans le futur.

Je suis également impatiente de voir l’alliance avec la nouvelle communauté et vous ?

Page officielle de la série

À propos de Janis Koparanian

Aussi à voir...

Power Rangers: lentement mais sûrement… peut-être

20 ans moins quatre jours après la sortie de son titre précédent au grand écran, …

Qu'en penses-tu ?