Sony monte la barre avec les nouveaux Xperia Z1 et Xperia Z Ultra

J’ai eu la chance de pouvoir manipuler, avant même leur sortie officielle, les nouveaux smartphones haut de gamme de Sony : les Xperia Z1 et Xperia Z Ultra. Auparavant, Sony semblait suivre la parade, maintenant on peut affirmer qu’ils dicteront le marché pour les prochains mois. Pour vous le démontrer, commençons par des specs…

Quelques détails techniques

Allons-y pour les specs qui sont communes aux deux téléphones :

  • Résistance à la poussière et à l’eau (IP55 + IP58)
  • Appareil photo frontal de 2 Mpx (1080P)
  • Processeur quatre coeurs Qualcomm Snapdragon 800 cadencé à 2.2 GHz
  • Mémoire RAM de 2 Go et interne de 16 Go. Possibilité d’une carte microSD jusqu’à 64 Go
  • Connectivité ANT+, aGPS, DLNA, MHL, NFC et Bluetooth 4.0
  • Réseaux cellulaires : UMTS HSPA+, GSM GPRS/EDGE et LTE
  • Android 4.2.2

Maintenant, séparons les deux bêtes.

Xperia Z1

  • Poids de 169 grammes avec des dimensions de 144,4×73,9×8,5 mm
  • Écran Full HD Triluminos de 5″ avec une résolution de 1920×1080 et 16 millions de couleurs
  • Pile de 3000 mAh ayant une autonomie jusqu’à :
    • 14 heures en conversation
    • 880 heures en veille
    • 110 heures de lecture de musique
    • 6,6 heures de lecture de vidéos
  • Appareil photo arrière de 20,7 Mpx et zoom numérique de 8x
    • Objectif G de Sony : F2.0 grand angle 27 mm

Xperia Z Ultra

  • Poids de 212 grammes avec des dimensions de 179,4x92x6,5 mm
  • Écran Triluminos  TFT de 6.44″ avec une résolution de 1920×1080 et 16 millions de couleurs
  • Pile de 3050 mAh ayant une autonomie jusqu’à :
    • 16 heures en conversation
    • 820 heures en veille
    • 110 heures de lecture de musique
    • 7 heures de lecture de vidéos
  • Appareil photo arrière de 8 Mpx ayant un zoom numérique de 16x

À part les specs, qu’est-ce qu’ils font ?

Bonne question, mais ce sont surtout les réponses qui sont excellentes!

Pour commencer, le look de ces appareils est définitivement très classe. Dès la première prise en main, on sent la qualité de fabrication de l’appareil; comparable à celle d’un iPhone. Avec un de ces appareils en main, on vous remarque aussitôt : ils sont magnifiques et très minces! Offert en 3 couleurs : noir, blanc et mauve.

Le système Android est très fluide et les applications Sony offrent de belles possibilités. Par exemple l’application caméra du Xperia Z1 offre des modes Info-eye (un Google Goggles plus évolué) pour trouver des infos sur un lieu ou une bouteille de vin par exemple, Timeshift Burst qui prend 61 clichés en 2 secondes, Social Live qui permet la diffusion en direct sur Facebook ainsi que l’affichage des commentaires à l’écran.

Une caractéristique surprenante et intéressante du Xperia Z Ultra, c’est d’accepter l’écriture manuscrite entrée avec un stylo à bille. Pour l’avoir testé, je dois avouer que je n’étais pas confortable avec l’idée au départ, mais que l’écran est assez bien construit pour ne laisser aucune restriction à la bille, donc aucune égratignure. Même qu’au début je n’osais pas appuyer trop fort, mais ça ne fonctionnait pas. On doit appuyer normalement sur l’écran. Fait intéressant, la reconnaissance de l’écriture fonctionne vraiment bien, elle reconnaissait même mes pattes de mouche en lettres attachées! Il est certain qu’une adaptation est requise pour la prise de notes rapides, mais pour les besoins d’affaires, c’est un point fort.

Ces appareils ont aussi leur lot d’accessoires compatibles : des stations de chargement magnétique au look épurés (DK30 et DK31), la fameuse SmartWatch 2 (mon article sur Geekbecois), le combiné Bluetooth intelligent permettant l’affichage de notifications (SBH52), des objectifs amovibles vraiment impressionnants (QX10 et QX100). Tous ces accessoires, connectables via NFC, et bien plus seront offerts au lancement ainsi que dans les mois à venir.

Concernant les accessoires, j’ai eu occasion de voir l’objectif amovible sans-fil QX10 en action et j’étais épaté! C’est comme si on utilisait la caméra du téléphone sauf que celle-ci est sur une base (ou dans votre main, ou attaché au téléphone. L’objectif utilise le protocole WiFi-Direct  pour la communication et NFC pour le jumelage. De plus cet objectif, est compatible avec pratiquement tous les appareils, iPhone inclus. J’adore la compatibilité!

En discutant avec le représentant de Sony, j’ai remarqué sa SmartWatch 2 à son poignet. Il a tout de suite vu mon intérêt pour la montre et la conversation à quelque peu changé de cap. La montre a fière allure au poignet, ni trop grosse, ni trop petite. Sans trop en dire, le représentant adore cet accessoire connecté! Bien qu’elle ne soit disponible qu’en Europe pour le moment, la montre devrait apparaitre en sol canadien sous peu. Je dois avouer que je ne serais pas surpris de la voir débarquer en même temps que les Xperia Z et Xperia Z Ultra, soit le 15 octobre prochain, car Sony espérait la relâcher vers la fin du mois de septembre. J’ai très hâte de voir cette montre, je vais sans aucun doute me la procurer!

Avec un look d’enfer, des specs alléchantes et des applications qui apportent des fonctionnalités amusantes et intéressantes, les Xperia Z1 et Xperia Z Ultra ont tout pour plaire et seront disponibles dès le 15 octobre prochain. Le Xperia Z Ultra est exclusif à Bell tandis que le Xperia Z1 sera offert chez Bell, Rogers et Telus. Une offre de lancement vous permettra d’avoir 5 grands films et un laissez-passer exclusif à la diffusion numérique du film de l’été de Sony Pictures, un essai gratuit de deux mois à Music Unlimited et 10 jeux de PlayStation Mobile.

| Sony Xperia Z1 | Sony Xperia Z Ultra |

À propos de Eric Martel

Clavier d'une main, mobile dans l'autre, je suis connecté plus souvent qu'autrement et j'adore ça. Je suis affamé d'informatique et me nourris de gadgets dénichés sur eBay; si je peux conjuguer les deux, c'est merveilleux. Par contre, je préfère tourner les pages d'un bon livre plutôt que d'utiliser son penchant électronique, suis-je fiévreux? Papa de deux petites gripettes, j'attends avec impatience le jour je pourrai partager ce côté électro-maniaco-gadget avec elles...

Aussi à voir...

LIFE : un film de genre un peu trop prévisible

L’équipage de la Station Spatiale internationale fait une découverte qui va changer le cours de …

Qu'en penses-tu ?