Sensory Stories, la nouvelle exposition du Centre Phi
Source: Vrfocus.com Nomads: Sea Gypsies, l'oeuvre de Félix & Paul Studios

Sensory Stories, la nouvelle exposition innovante du Centre Phi

Le Centre Phi, toujours à l’affût des nouvelles expositions mélangeant art et technologie, revient avec Sensory Stories, une expérience immersive à ne pas rater. En effet, du 14 juin au 21 août, venez voyager au Centre Phi en devenant le héros d’une expérience interactive qui mêlera vos sens et votre corps à l’ère du numérique.

Le Centre Phi en collaboration avec Future of StoryTelling

Sensory Stories sera mise en place par le Centre Phi et FoST (Future of StoryTelling), une plateforme aux multiples activités telles que le blogue, l’organisation de sommets annuels sur le monde des médias, des expositions sur nos nouvelles technologies ou encore la production de multiples courts métrages. Par ailleurs, cette année FoST organisera une première édition (7 au 9 octobre) de son festival de narration immersive lors duquel la réalité virtuelle sera mise à l’honneur grâce à la présence de créateurs influents. À l’instar de Sensory Stories, le festival proposera de nombreuses activités tournant autour des technologies interactives.

Quant au Centre Phi, il reste fidèle à son but de faire découvrir l’art dans tous ses aspects et son évolution en particulier à travers notre époque. Pour sa présidente, Penny Mancuso, le but des expositions est de « proposer une sélection encore plus diversifiée des meilleures œuvres immersives au monde, des œuvres marquantes pour le public sur les plans individuel et collectif ». Par ailleurs, les nouvelles technologies sont de plus en plus au coeur des expositions, perçues comme « des puissants outils narratifs et artistiques ». En effet, alors que le Jardin Virtuel démontrait déjà les recherches scénaristiques des artistes exposés, les 13 nouvelles oeuvres continuent dans cette optique.

Sensory Stories: Donner corps au récit à l’ère du numérique

L’exposition se compose de 13 oeuvres s’exerçant sur plusieurs médiums. Votre voyage sensoriel prendra donc vie sous plusieurs formes telles que la réalité virtuelle, des films interactifs, des oeuvres participatives, des interfaces tactiles ou encore des histoires oculométriques. Pour la petite information, le principe d’oculométrie est de tracer par de multiples techniques les mouvements de votre oeil. On retrouve alors l’idée sensorielle, ici celui de la vue ou encore du toucher avec les appareils tactiles.

L’ouïe et l’odorat sont également explorés, notamment à travers le mystérieux Famous Death par Sense of Smell. Cette installation venue tout droit des Pays-Bas retrace les derniers instants de célébrités à travers leur sens. Sense of Smell se pose ainsi la question de quelles auraient pu être les effluves humés par John Kennedy avant les coups de feu fatidiques, entre le parfum de sa femme ou l’odeur des sièges en cuir.

De nombreux voyages en réalité virtuelle sont également proposés comme l’original The Turning Forest par Oscar Raby où vous devenez le personnage d’un monde imaginaire enfantin. La magie de ce lieu se crée dans une atmosphère mystique et par la sonorité, un aspect primordial de cette oeuvre.

Parmi les 13 oeuvres, retrouvez Seances, décrite comme une prouesse technique, car elle remet en question le procédé narratif au cinéma. Produite par le collectif déjà récompensé au Festival de Toronto, Guy Maddin, Evan Johnson, Galen Johnson et l’Office national du film du Canada réalisent ici une oeuvre éphémère. Cet objet unique est un ensemble d’images ne se produisant qu’une fois devant vos yeux. Ils contestent ainsi l’éternité de l’art en particulier cinématographique à notre ère du numérique où tout est téléchargeable. On peut aussi y voir un besoin de démontrer notre nouveau rapport à celui-ci et notre besoin constant de partager nos expériences, nos vidéos, nos avis, ce qui est impossible avec Seances, appréciable le temps d’un instant. 

Grande fan de leur travail, je ne pouvais clore cet article en parlant de la présence de Félix&Paul Studios. En effet, à nouveau présents au Centre Phi, l’oeuvre Nomads: Sea Gypsies vous transportera sur les plages de Bornéo peuplées par les Badjaus. Rencontrez ces nomades oubliés et vivez leur quotidien sur l’île lointaine à travers la réalité virtuelle.

Je n’ai cité que quelques oeuvres de l’exposition, mais vous pouvez toutes les retrouver ici. Sensory Stories se déroulera donc du 14 juin au 21 août au Centre Phi. Pour les curieux sur le sujet du cinéma et de la narrativité à travers les technologies innovantes, je vous conseille également de faire un tour sur le site Future of StoryTelling, seulement en anglais malheureusement.

À propos de Janis Koparanian

Aussi à voir...

CSI: L’expérience, devenez enquêteur le temps d’une exposition

Le Centre des sciences de Montréal vous offre une nouvelle exposition interactive du 6 avril …

Qu'en penses-tu ?