Le toit solaire de Tesla

Le 28 octobre dernier, Elon Musk a fait la présentation du fruit d’une coopération entre Tesla et SolarCity. Fidèle à son habitude, il a amorcé son discours par un avertissement sur les changements climatiques appuyés de graphiques démontrant l’augmentation de gaz carbonique. Une partie de la solution? Un toit solaire drôlement réaliste ainsi qu’une nouvelle pile Powerwall 2 pour la maison.

L’esthétique avant tout

Les toits solaires ne sont pas une nouveauté. Il est d’ailleurs possible d’en observer quelques-uns dans notre entourage. Leur aspect plus ou moins attrayant pourrait-il être une partie du problème de leur impopularité? En mettant l’accès de l’esthétique de leur nouveau projet, Tesla semble vouloir amorcer une révolution visuelle.  Selon moi le pari est réussi, car lorsque examiné depuis la rue, les tuiles et les maisons ont l’air surprenamment réalistes. Pour pouvoir distinguer les cellules photovoltaïques, il faudra s’élever et observer depuis le ciel, ou du moins depuis un certain angle. Le but est ici d’offrir au consommateur un choix équivalent, ou meilleur, aux tuiles traditionnelles. En effet, Tesla soutient que leurs tuiles solaires seront plus résistantes, esthétique, auront un rendement d’environ 22% (versus les 14% habituel) et un coût équivalent à un toit normal. Pour ce qui est de la pile, la Powerwall 2, devrait pouvoir fournir 24 heures d’énergie pour une maison de quatre chambres.

Les prix officiels ainsi que la date de mise en marché sont toujours inconnus. Est-ce que Tesla sera vraiment capable de percer le marché avec leurs nouveaux produits? Est-ce que ce sera suffisant pour donner un second souffle à l’industrie de l’énergie solaire? Il y a encore de l’espoir pour que ces nouvelles technologies, utilisant des énergies renouvelables, soient un pas de plus vers un futur vert.

Mini biographie d’un visionnaire

Elon Musk est un des noms les plus reconnaissables dans le domaine entrepreneurial et des technologies spatiales. Il est surtout connu comme étant l’homme voulant envoyer des humains sur Mars d’ici une dizaine d’années. Natif de l’Afrique du Sud, il a quitté son pays pour l’Amérique, lieu où il croyait pouvoir accomplir de grandes choses. Son curriculum impressionnant inclut la co-fondation de PayPal, la fondation de Space Explorator Technologies aussi appelé Space X ainsi que de Tesla. Il devient aussi un partenaire important de SolarCity en 2006.

Liens pour en apprendre plus : sur la biographie de Elon Musk (About.com et Biography.com), d’autres articles sur Fortune.com (1 et 2) ou les sites officiels de Solar City et de Tesla.

À propos de Marie-Josée Girard

“You know," said Arthur, "it's at times like this, when I'm trapped in a Vogon airlock with a man from Betelgeuse, and about to die of asphyxiation in deep space that I really wish I'd listened to what my mother told me when I was young." "Why, what did she tell you?" "I don't know, I didn't listen.” ― Douglas Adams, The Hitchhiker's Guide to the Galaxy

Aussi à voir...

Courriels de merde!

  C’est avec grand intérêt que j’ai lu l’article Email sucks. This is how you …

Un commentaire

  1. Salut. Je trouve que c’est une invention qui vaut la peine d’être connue et utilisée. Pour ma part, je suis pour les toits solaires.

Qu'en penses-tu ?