HTC Windows Phone 8X (Rogers): À un bouton de la perfection

En novembre 2012 étaient lancés les premiers appareils roulant sous Windows Phone 8. Les têtes d’affiches étaient le Nokia Lumia 920, le Nokia Lumia 820, le HTC Windows Phone 8X et le HTC Windows Phone 8S. Chacun de ces appareils apportant un petit quelque chose de spécial au portrait de famille: le Lumia 920 amène sa caméra légendaire, le Lumia 820 des coques interchangeables, le 8S un boîtier deux tons et le 8X amène un distillé du meilleur de ces derniers. Le HTC Windows Phone 8X a même été déclaré l’appareil phare du lancement, la tête d’affiche.

J’ai flirté toute la semaine dernière avec le HTC Windows Phone 8X dans sa version pour l’opérateur mobile Rogers. Je vous invite à me suivre dans mon récit de romance électronique avec cette tête d’affiche de Windows Phone 8. Place à l’amour!

Fiche technique

Histoire de savoir à quoi on a affaire, regardons ensemble la fiche technique de l’appareil.

HTC Windows Phone 8X (Rogers)

  • Écran tactile de 4.3 pouces à résolution HD (1280 x 720 pixels)
  • Processeur Qualcomm Snapdragon S4 bicoeur, cadencé à 1.5 GHz
  • OS: Windows Phone 8
  • Stockage: 8 Go (dans la version testée ici) ou 16 Go
  • Fréquences:
    • GSM/GPRS/EDGE: 850/900/1800/1900 MHz
    • HSDPA/WCDMA: 850/900/1900/2100 MHz
  • Connectique NFC, Bluetooth 3.1, GPS avec GLONASS, WiFi 802.11 a/b/g/n
  • Caméra arrière de 8 mégapixels avec objectif 28mm F2.0 avec capteur rétroéclairé (BSI). Enregistrement vidéo 1080p.
  • Caméra avant de 2.1 mégapixels avec objectif grand-angle F2.o et capacité d’enregistrement vidéo 1080p.
  • Extras: Beats Audio, puce dédiée au traitement d’images, boîtier disponible en plusieurs couleurs (noir et bleu au Canada, noir, bleu, rouge et jaune ailleurs dans le monde)

Il s’agit donc d’une petite bête à la beauté intérieure indiscutable. Mais soyons fous un instant et permettons-nous un petit peu de vanité et de superficialité. Apprécions ensemble toute la beauté physique du HTC Windows Phone 8X.

Tour matériel (en photos, comme dans le Paris Match)

Le devant du HTC Windows Phone 8X présente les amis habituels: écran tactile, boutons capacitifs pour Windows Phone, écouteur, logo de l'entreprise, capteurs de luminosité et caméra avant.
Le devant du HTC Windows Phone 8X présente les amis habituels: écran tactile, boutons capacitifs pour Windows Phone, écouteur, logo de l’entreprise, capteurs de luminosité et caméra avant.
À l'arrière de l'appareil, on retrouve la caméra principale, son flash à DEL, le logo HTC, le logo Beats Audio ainsi que le haut-parleur.
À l’arrière de l’appareil, on retrouve la caméra principale, son flash à DEL, le logo HTC, le logo Beats Audio ainsi que le haut-parleur.

 

Sur l'arête supérieure, deux surprises se cachent: la prise pour écouteurs ainsi que le bouton d'alimentation
Sur l’arête supérieure, deux surprises se cachent: la prise pour écouteurs ainsi que le bouton d’alimentation
Sur l'arête droite, le contrôle du volume ainsi que le bouton de la caméra sont installés.
Sur l’arête droite, le contrôle du volume ainsi que le bouton de la caméra sont installés.

HTC a largement travaillé le design industriel du 8X. C’est un fait qui est immédiatement apparent lors de la prise en main de l’appareil. Celui-ci est superbement dessiné, avec un contour bien arrêté mais aucunement saillant et blessant, avec un choix de matériel à la fois doux au toucher mais jamais glissant, avec une forme qui le fait paraître naturel dans la main. La firme taïwanaise est, en fait, tellement fière du travail de design effectué sur le 8X et le 8S qu’elle a fait paraître une vidéo présentant les faits marquants de la conception de ces appareils.

Bien que ceci semble trivial, c’est aucunement le cas: le fait qu’une entreprise comme HTC décide de travailler le vocabulaire de design d’un appareil sous Windows Phone au lieu de simplement recycler un de leurs design d’appareil Android montre que la plateforme mérite réellement sa propre identité.

Comme bon nombre de téléphones intelligents, il n’y a que quelques boutons physiques sur le HTC Windows Phone 8X. En fait, il y en a trois, en tout: le bouton d’alimentation, le bouton pour augmenter et réduire le volume ainsi que le déclencheur de la caméra. Les boutons de volume et le déclencheur de la caméra ont tous deux une excellente réponse tactile. Le déclencheur de la caméra est à deux états et chacun de ces états sont parfaitement distinguibles et tactiles. Ces épithètes, cependant, ne s’appliquent pas au bouton d’alimentation. Celui-ci est situé sur le dessus de l’appareil et est complètement dépourvu de tactilité. Difficile à sentir avec les doigts sans regarder, il ne donne aucun retour physique lorsqu’on le presse. C’est un petit détail, mais un irritant tout de même.

En somme, le HTC Windows Phone 8X est un des plus beaux téléphones que j’ai eu l’occasion de manipuler. Agréable en main, parfaitement taillé, avec bon nombre de petits détails cosmétiques, le 8X est réellement un superbe smartphone.

Quelle joie ce joli logiciel!

L'écran de démarrage une fois la configuration de l'appareil terminée
L’écran de démarrage une fois la configuration de l’appareil terminée

Le HTC Windows Phone 8X roule sous Windows Phone 8, la dernière mouture de l’OS mobile de Microsoft. Ceci signifie plusieurs choses: une expérience d’utilisation fluide et intuitive, une grande intégration entre les applications, un accès facile aux contacts, réseaux sociaux et aux divers médias stockés sur l’appareil. Ces points ont été des éléments charnières de Windows Phone depuis sa création il y a déjà 2 ans de cela. Mais Windows Phone 8 apporte un bon lot de nouveautés. Une de ces nouveautés n’est pas directement apparente: l’OS mobile partage le même noyau que Windows 8, la version conventionnelle de Windows. Les autres nouveautés sont directement apparentes et font de Windows Phone une plateforme solide et réellement, réellement agréable à utiliser.

Premier arrêt: l’écran d’accueil. C’est le quartier général de Windows Phone, là où les trucs d’importance se passent. On y place nos applis préférés, nos sites web favoris, nos albums photo et vidéo. Cet écran est fait de tuiles. Ces dernières peuvent être actives et, ainsi, véhiculer de l’information importante et pertinente, directement sur l’écran d’accueil. Le même principe est à la base de l’écran Démarrer de Windows 8.

Cette page de démarrage est personnalisable de multiples façons. Comme les autres systèmes d’exploitation mobile, on peut réorganiser les tuiles de l’écran d’accueil. Mais la personnalisation ne s’arrête pas là. On peut choisir la couleur du thème des tuiles, la taille de celles-ci, le thème du fond d’écran. Grâce aux petits détail ajoutés à Windows Phone 8, il est maintenant possible de redimensionner les tuiles dans 3 tailles différentes. Mini, moyen et maxi.

windows_phone_8x_7Ce dernier fait peut sembler ridicule et un peu frivole, mais ça fait une grande différence à l’usage. Il est maintenant possible de compacter une masse importante d’applis et d’informations dans très peu d’espace. L’image présenté ci-droite est mon écran d’accueil à la fin de l’essai, après une semaine de flirt intense et semi-sensuel avec le HTC Windows Phone 8X.

Je crois que la grande puissance de Windows Phone en tant que plateforme se résume à ceci: le contenu est toujours aisément disponible. Il est possible de laisser les choses les plus importantes pour nous flotter à la surface: contacts, amis, albums de musique et autre contenu musical. La plateforme offre un accès rapide et généralement direct à tout ce que l’on aime.

Outre les généralités de Windows Phone (et le fait qu’il devienne de plus en plus apparent que j’aime beaucoup, beaucoup Windows Phone comme plateforme mobile), HTC a apporté son lot de petites touches au système. Il y a le Hub HTC, qui offre météo, actualités et informations boursières dans un espace constamment mis à jour, il y a Beats Audio, qui augmente et bonifie le système sonore de l’appareil dans toutes les applis générant du son lorsque des écouteurs sont branchés. Il y a également l’application Retouche Photo, qui, comme son nom l’indique, permet de retoucher les photos et d’y appliquer des filtres. Il y a aussi des applications de conversion d’unités, d’aide à la configuration sans-fil et une appli pour transformer le flash de la caméra en lampe de poche.

Je n’ai aucun point négatif majeur à présenter ici. L’expérience Windows Phone est rapide, puissante, efficace et cohésive. Le problème de la plateforme reste le manque d’applications de qualité, mais ce point de contention diminue en importance jour après jour. De multiples nouveaux jeux et nouvelles applications sortent quotidiennement. Des améliorations à la plateforme sont lancées régulièrement. Nous sommes, en fait, rendu à un point où je me verrais sans problème quitter mon Samsung Galaxy S III pour utiliser un appareil roulant sous Windows Phone 8.

La caméra!

HTC a mis beaucoup d’effort dans son système d’imagerie. Du capteur rétroéclairé de la caméra principale à l’objectif super grand-angle de la caméra frontale, en passant par l’optique super lumineuse de la caméra arrière, il est clair que de réels photographes ont intervenus dans la conception du module d’imagerie.

Les images prises avec le HTC Windows Phone 8X sont excellentes. Du même niveau de qualité que les images provenant du One X et One S. On peut donc prévoir des images bien définies, à la balance des blancs juste, au contraste bien balancé et avec beaucoup de détails.

Avec son petit capteur bien pourvu, le HTC Windows Phone 8X arrive à saisir des images détaillées et rivalisant avec bon nombre d'appareils photo d'entrée de gamme.
Avec son petit capteur bien pourvu, le HTC Windows Phone 8X arrive à saisir des images détaillées et rivalisant avec bon nombre d’appareils photo d’entrée de gamme.

Évidemment, il y a certains points où même un appareil compact de base surpasserait le 8X: les scènes de faible luminosité et les situations au contraste très élevé. Quand même, je dois tirer mon chapeau à HTC pour le beau boulot effectué ici.

Conclu conclusion

Le HTC Windows Phone 8X est un téléphone intelligent solide. Il performe admirablement en tant que téléphone, livrant une qualité d’appel très respectable, avec des voix bien distinctes et intelligibles des deux côtés de la conversation. L’appareil bénéficie également d’un design physique totalement délectable et d’une conception quasi-irréprochable. En ajoutant à cela un prix absolument ridicule, soit 0.01$ pour la version 8 Go (sur entente) et 29.99$ pour la version 16 Go (sur entente), cet appareil est réellement, réellement réellement tentant.

Le positif

  • Superbe, superbe design
  • Écran d’excellente qualité
  • Windows Phone 8 est une belle plateforme au futur prometteur
  • Caméra offrant des images de très bonne qualité

Le négatif

  • Le bouton d’alimentation (le fameux on-off) n’est pas facile à détecter
  • Le stockage de 8 Go est insuffisant pour quiconque écoute de la musique ou des vidéos sur son mobile. La version de 16 Go est le choix à prendre
  • La version jaune de l’appareil n’est pas disponible au Canada. Je veux le jaune, bon!

Le dernier mot

Le HTC Windows Phone 8X pour Rogers est un appareil solide, au design exquis et au prix convenant au plus serré des budgets. Une excellente option pour le professionnel en mouvement, l’amateur de photographie mobile ou pour quiconque voulant un accès rapide à son contenu ou ses contacts préférés.

Le HTC Windows Phone 8X est disponible en ligne, dans les boutiques Rogers Plus ainsi que chez tous les dépositaires autorisés. Il est disponible en noir et en bleu.

Voir: Windows Phone 8X HTC 8 Go (Rogers) | Windows Phone 8X HTC 16 Go (Rogers) | Windows Phone 8X par HTC (site officiel de HTC)

À propos de Olivier Deveault

Étudiant d'informatique, photographe réformé et amateur de design, Olivier aime beaucoup le sushi de qualité. Il parle bilingue et demi, mesure 6 pieds 4 pouces et possède un compte twitter (@odeevee).

Aussi à voir...

TP-Link Archer C5400

TP-Link – Essai du routeur Archer C5400 tri-bande

Ce mois-ci, j’ai essayé le routeur Archer C5400 (AC5400) de la compagnie TP-Link et je dois avouer …

3 commentaires

  1. Super de voir que tu as autant apprécié la plate-forme, Olivier!

  1. Pingback: HTC Windows Phone 8X (Rogers): Galerie d’images | Geekbecois

  2. Pingback: Nokia Lumia 920 (Rogers): Large et fier de l’être | Monsieur Camion

Qu'en penses-tu ?