[Critique] Resistance: Burning Skies

Fiche Technique:

Développeur: Nihilistic

Éditeur: Sony

Support: Depuis le 29 mai 2012 sur Playstation Vita.

Type: FPS

Nombre de joueur: 1 (2 à 8 en multijoueur)

Multijoueur: Oui

Langue: Français et anglais

Sous-titre: Français et anglais

Grosseur du jeu: 3.1 Go

Mémoire requise: 2 Mo

Moi qui était bien excité à jouer à Resistance: Burning Skies, le premier « shooter » de la Vita, j’ai été surpris de lire les critiques qui ont démoli le jeu. Restant sage à moi-même, je ne fais guère attention à ne pas être influencé par ces critiques. Pour ce jeu, force est d’admettre que les critiques que j’ai lu avais absolument raison. Voici pourquoi…

En bref:

L’histoire se passe en 1951 et est en parallèle avec la trilogie sur la Playstation 3 . Nous suivons un pompier du nom de Tom Riley qui recherche sa femme et sa fille disparues lors du premier affrontement entre les chimères et les humains.

Graphisme:

Dès le commencement du jeu, on voit ce vidéo ci-bas. Bien que correct, j’aurais aimé avoir de vraies animations au lieu de dessins superposés, j’ai tout de même été surpris et déçu de voir autant de pixels dans tous les vidéos du genre pendant le jeu.

Encore une fois, durant la partie, j’ai eu l’impression de jouer à un jeu de Playstation 2 remis en HD sur Vita. Les textures sont simples et sans détails. Même les personnages sont parfois carrés et flous. Seule la dame que l’on suit durant une bonne partie du jeu semble avoir eu plus le de travail niveau texture. Pour le reste, c’est visuellement vide et sans intérêt…

Jouabilité:

Malgré tout, le personnage se contrôle bien. Par contre, le pavé tactile arrière ne sert absolument à rien et c’est ainsi pour bien d’autres options de jouabilité que la Playsation Vita peut permettre. Je reproche que l’on doit se servir de la hache en touchant l’écran. L’icône de l’arme du pompier, tueur d’extra-terrestres en herbes, est trop proche du « joystick » droit et il ne fut pas rare que je donnais des coups de hache tout en marchant…

Sons:

Ce qui m’a surpris le plus durant tout le jeu est l’absence totale de musique d’ambiance. Effectivement, les seuls bruits présents sont les explosions, les fusillades et bien sûr, les pas du personnage principal. Ces pas sont tellement forts qu’il ne serait pas surprenant qu’il a des bottes d’acier de 40 livres chacune…

Verdict: 5/10

Sérieusement, n’achetez pas ce jeu. Rien que pour donner une leçon à Sony d’avoir laissé ce jeu pourrir aux mains d’une compagnie tierce.

Même le multijoueur est fade et sans saveur. Nous ne pouvons pas communiquer avec personnes que ce soit par écrit ou par voix. Les instructions des missions sont imprécises et ne permettent pas de jouer avec des gens de notre niveau. De plus, impossible d’inviter des amis. Dès que l’on se connecte à une mission, nous devons jouer avec ceux qui ont choisi la même…

Pour terminer, il est clair que Sony s’est planté en donnant à Nihilistic le contrat de Resistance: Burning Skies. Un piètre résultat qui démontre un peu que la compagnie japonaise semble se foutre des acheteurs de la Playstation Vita. Juste à voir le nombre de titres annoncés pour la console lors du E3 dit tout…

Resistance: Burning Skies est en autre disponible sur Amazon.ca

À propos de Jean-François Bourré

Jean-François est un geek qui aime les bandes dessinées, les figurines, les gadgets électroniques et surtout les jeux vidéos. Vous pouvez le rejoindre par courriel jeanfrancois@geekbecois.com et sur Twitter @djeef83.

Aussi à voir...

Horizon Zero Dawn

Les ventes de Horizon Zero Dawn dépassent les 2,6 millions d’unités!

Sony Interactive Entertainment (SIE) a annoncé dernièrement que les ventes du premier titre de la …

Qu'en penses-tu ?