Concours

[Retro-critique] PS2 – Dark Cloud

Pour ceux qui ne l’on pas connu, Dark cloud est un jeu sorti en 2001 sur PlayStation 2. Un jeu au concept innovateur et au gameplay qui nous rappelle The Legend of Zelda. Une suite sortie sous le nom de Dark Chronicle (Dark Cloud 2 au Québec) est sorti 2 ans plus tard et est possiblement un des jeux les plus beaux graphiquement sorti sur PS2

Fiche technique:

Éditeur: Sony Entertainement
Developpeur: Level-5

Support: Sortie sur PS2 le 21 Mai 2001 *En amérique du nord*

Type: RPG

Nombre de joueur: 1 Joueur

Multijoueur: Non

Langue: Anglais

Sous-titre: anglais

En bref:

L’histoire est plutôt simple. Le jeu se déroule dans un monde fictif doté de deux lunes. Un général de l’est de la planète décide de conquérir les royaumes de l’ouest en invoquant un génie maléfique aux pouvoirs dévasteurs. Dans le village de Nolan, se déroule une fête quand le génie arrive et détruit la ville en en enfermant chaque petit morceau dans une sorte d’orbe nommée Atlas. Le héros est alors approché par Simbad le roi magicien qui lui demande d’aller sauver la ville et ensuite poursuivre le génie et l’arrêter à tout prix.
Il lui donne l’Atlamillia, un pierre magique qui permet de récupérer les morceaux de ville détruite par le génie et s’en servir pour tout reconstruire. Le héros accepte la mission et décide de s’aventurer dans les profondeurs de dongeons pour retrouver tout les Atlas(Morceaux de ville) et ainsi réparer le mal qui a été fait par le génie.

Scénario: 5/10

Le scénario est plutôt banal, rien que l’on a jamais vu. Un méchant menace de détruire le monde, un héros se lève et décide de l’empêcher de reussir. Si le concept est plutôt simple et peu original, je lui ai donné 5/10 à cause des multiples mondes et créatures que l’on peu retrouver dans le jeu. Très variés, très originaux. Malheureusement, le reste laisse à désirer avec des cinématiques en surfaces, des dialogues légers et une histoire plutôt maigre.

Graphisme: 6.5/10

Les graphismes de Dark Cloud ne sont pas les meilleurs qu l’on ait eu sur Ps2, mais étant donné que le jeu est sorti 6 mois après la sortie de la console, il mérite sa note. Les dongeons sont un peu redondants, mais les mondes sont plutôt complets, surtout les villes qui elle jouissent d’une grande complexité. Malgré tout, le point fort du jeu ne réside pas dans ses graphismes.

Durée de vie: 8/10

Le jeu est long. Pas seulement parce qu’il s’étend sur plusieurs mondes, mais aussi parce que chaque monde peu prendre un certain temps. On peu y compter environ 35 à 45 heures pour faire le tour, peut-être même plus. Les fans pourront voir une rejouabilité dans le jeu quand à la possibilité d’essayer d’avoir toute les armes et améliorations, rajoutant à la durée de vie au moins 10 heures.

Jouabilité: 8.5/10

Je donne 8.5 à ce jeu parce que son concept innovateur à su me charmer entièrement. Premièrement, on ne monte pas de niveau. Nos armes montent de niveau! En tuant nos ennemis, notre arme gagne des ABS(Sorte d’expérience pour armes) ce qui lui permet de monter de niveau éventuellement. Par contre, il est à noter que l’arme ne montera pas de niveau automatiquement, c’est là un des charmes de la chose. Quand L’arme est sur le point de monter de niveau, il est possible de lui donner des améliorations( Élément[feum, foudre, etc], Force contre X ennemi[ennemis volants, morts-vivants], stat[Force, endurance, etc]) et quand l’arme monte de niveau elle ABSORBE les améliorations afin de pouvoir les utiliser de façon permanante. Mais ce n’est pas tout! Chaque arme, lorsque ses éléments, stats et forces atteignent un certain niveau, il est possible de morpher l’armer vers une arme différente et plus forte. Chaque arme ayant une moyenne de 2 métamorphose, mais étant possible de nen choisir qu’une. Il s’agit de choix difficiles à faire, comme de choisir OU dépenser nos améliorations. J’adore les jeux qui axent sur les choix.

Si le 3/4 du jeu se déroule dans des dongeons à récupérer des morceaux de ville et améliorer nos armes, le dernier quart lui est constitué de construction de ville. Passer des heures à chercher des morceaux de ville, c’est bien, mais ensuite pouvoir les placer à notre guise dans la ville, c’est mieux. Les morceaux sont divisés en 2 parties. Les morceaux « terrain » qui se constituent de rivières, arbres, routes, mais aussi maisons, moulins et autres. Et les morceaux objets, qui eux se placent DANS les morceaux terrains. Par exemple: L’objet Renée(Oui, les humains entrent dans objets. ) se place dans le morceau de terrain « Maison de Renee ». On pourra ensuite placer la maison de Renee, aller lui parler et lui demander quel objets avait elle avant la destruction de son logis. [Une lampe et un Lama par exemple].

s’il est possible de reconstruire la ville à notre goût et procéder à la prochaine ville à reconstruire, il est possible d’aller demander aux habitants comment ils préfèreraient l’emplacement des choses. Tant qu’a reconstruire la ville, pourquoi ne pas le faire mieux qu’avant? Évidemment, si vous la reconstruisez entièrement et tous les habitants sont heureux, il y a une récompense au bout, souvent très utile.

Sons: 8/10

Fabuleux! La bande sonore du jeu est vraiment une merveille. On réalise que beaucoup de temps on été passés dans la création de la bande sonore parce qu’elle est d’une pure beauté. Il est possible d’acheter le CD audio du jeu tellement c’est de la qualité. Je ne me gène pas de le dire, j’ai chaque morceau de cette symphonie sur mon lecteur MP3[Lire ici DSi + Carte SD]

Verdict : 7/10

Je donne un 7 sur 10 à ce jeu et je ne suis pas généreux. Je pourrais donner plus, mais il ne faut pas exagérer. Le jeu est vraiment une perle rare et si vous êtes chanceux d’en avoir une copie, gardez-la parce qu’il n’est pas particulièrement aisé à trouver. À ceux qui ne l’on pas et qui désirent se la procurer, je vous conseille de regarder sur Kijiji, C’est votre meilleur option.

Il est à noter que mon verdict n’est pas une moyenne des points mentionnés plus haut, c’est vraiment juste une appréciation générale. J’aurais donné plus, mais le manque de scénario et la redondance lui enlève quelques points. À mon plus grand bonheur, la suite (Dark Cloud 2) a su réparer les failles du jeu et en faire un jeu doublement meilleur tout en ayant les graphiques que je crois être les meilleurs graphiques de PS2(Dans le top, disons). Peut-être que j’en ferai une critique éventuellement, qui sait. En attandant, je vous propose à tous de visionner la bande-annonce ci-jointe et d’essayer d’y jouer éventuellement.

Sur ce, je retourne y jouer!

À propos de Gilberto

Gilberto est le benjamin du groupe. Puisqu'il est un passionné de gaming, il est la référence pour les tests et les nouvelles de l'industrie. Vous pourrez rejoindre Gilberto par courriel à gilberto@geekbecois.com.

Aussi à voir...

ZTE Grand X 4

ZTE Grand X 4 – Un téléphone intelligent pour moins de 300$

La compagnie ZTE, ou Zhongxing Telecommunication Equipment, a lancé en novembre 2016 son tout nouveau ZTE Grand X 4. …

2 commentaires

  1. Woah. j’avais jamais vu cette pochette-là, auparavant, mais j’te dis que y’a pas juste le gameplay qui nous rappelle The Legend of Zelda! C’est le jumeau perdu de Link!

  2. Jean-François Bourré

    Je me souviens que j’ai mangé ce RPG. Je crois que le gameplay y est pour quelque chose. Rien à voir avec un FF! Tu te bats tout en te promenant autour de l’ennemi! Rebâtir les villages m’a amusé, surtout les demandes spécifiques des villageois. Parce que tsé, on n’aime pas tous son voisin, alors puisque le village est à refaire, pourquoi ne pas mettre ce dernier au bout du village? Haha! Vraiment, si vous avez encore votre PS2 et que vous réussissez à mettre la main sur le jeu, il vaut le coup!

Qu'en penses-tu ?