[Critique] PC – Star Wars: The Old Republic

En Bref :

Bioware nous offre une version dite MMO de l’univers de Star Wars. Avec une histoire entraînante pour chacune des classes du jeu, Star Wars : The Old Republic est l’un des rares jeux sur le marché à être doublé presque au complet pour ce qui est des interactions entre personnages. Est-ce que Bioware a réussi à créer un MMO nouveau genre ou est-ce un flop? Pour moi, c’est un échec monumental.

Fiche technique :

Développeur : Bioware

 Éditeur : Electronic Arts, LucasArts

Support : PC

Type : MMORPG

Nombre de joueurs : 1 (MMO)

Langue : Anglais

 

Scénario :

L’histoire se déroule dans l’univers de Star Wars, à la même époque que les autres jeux de Bioware, Knights of the Old Republic. Chacune des classes a une histoire intrigante qui donne le sentiment que notre personnage est unique et important dans cet univers gigantesque. Chacune des classes a donc une campagne complète de missions pour avancer dans son histoire, le tout baigné dans un contexte multijoueurs.

Exemple : mon agent impérial débute en agent double, pour ensuite devenir un agent secret de l’Empire, sous le titre de Cipher 9. Je me dois, en tant qu’agent secret, d’éliminer la cellule terroriste responsable de la mort de Darth Jadus, mon mentor et le responsable des services secrets de l’Empire.

Graphisme :

Les graphiques sont beaux, mais rien d’extraordinaire. C’est exactement au même niveau que les autres jeux du même type qui sont actuellement en ligne. Les créateurs ont décidé de choisir un style graphique très réaliste, fidèle aux jeux précédents et à la série de films. L’interface est bleu transparent par défaut, ce qui rappelle bien le style futuriste du jeu.

Durée de vie :

Étant un MMO, je dirais qu’il n’y a pas de durée de vie, mais pour se rendre au niveau maximal, je dirais que 250 heures seraient une estimation adéquate du temps requis. Évidemment, il y a toutes les activités de fin de jeu qui sont offertes au joueur pour le garder occupé une fois le niveau maximal atteint.

Jouabilité :

Le joueur se voit offert 4 classes de base, se divisant ensuite en 2 autres classes chacune, au sein de l’Empire ou de la République. Là encore on tombe dans le moule de MMO standard : une barre d’actions où le joueur peut placer les habiletés qu’il veut utiliser en combat. C’est un RPG classique où, mis à part le champ de vision, une habileté qui doit se charger avant de faire effet ne peut être évadée ou annulée qu’en coupant le champ de vision. On appuie donc sur les boutons, le jeu se charge du reste. Évidemment, les joueurs des deux factions se doivent de s’entretuer, comme dans les films. C’est exactement le même genre de gameplay que ce que WoW ou Warhammer offraient il y a cinq ans.

Sinon, il y a toujours les niveaux de vaisseaux spatiaux, qui sont médiocres. Les joueurs se voient offert une version embellie de Starfox, sans toutefois avoir d’objets à collectionner durant les missions. 90 % des projectiles qui nous sont destinés sont inévitables et le seul aspect arcade, qui est d’éviter les lasers et de détruire les vaisseaux ennemis, est encombré par l’aspect RPG, où le joueur se voit dans l’impossibilité de progresser s’il ne possède pas les pièces nécessaires pour améliorer son vaisseau. C’est donc un gros tunnel sombre avec beaucoup d’éclats de lumières où le joueur se doit de tenir le bouton gauche de la souris enfoncée (à moins que ses boucliers soient déchargés, et c’est là la seule exception).

Côté quêtes et histoire, Bioware brille vraiment dans l’aspect scénario et histoire qui sont offerts aux joueurs. Le jeu se fait à 95 % seul, si le joueur le désire. On se retrouve d’ailleurs les choix offerts comme dans Knights of the Old Republic ou Mass Effect, avec les répercussions sur l’alignement de notre personnage et l’influence directe sur la continuation de la quête.

_

Là est mon problème. CE N’EST PAS UN MMO. Ce n’est pas un jeu multijoueuryhg. Rien n’encourage le joueur à se trouver des copains pour faire des donjons ou des activités joueur contre joueur. L’équipement des instances peut être remplacé trop facilement par l’équipement donné par des quêtes sur une planète de niveau plus élevé. Ensuite, le principe du compagnon est génial dans un jeu solo, mais dans un MMO, cela enlève complètement l’envie de se trouver un ami pour jouer. Le jeu remplit automatiquement la fonction qui nous complémente le mieux. En bref, si je me fais un personnage de type tank, le jeu me donne un guérisseur automatiquement. Donc, les quêtes sont font à 90 % seules, les cartes pour vaisseaux sont faites pour un joueur seulement, et l’histoire de chaque classe ne demande pratiquement jamais de s’allier aux autres pour avancer. Alors, pourquoi appeler cela un mmo? Je vous le demande. Pour rien. Il y a un canal de clavardage offert pour que les joueurs puissent se parler, mais rien de plus. C’est donc pour moi Knights of the Old Republic 3. Un jeu monojoueur brillant, un MMO obsolète, vieillot et mal poli. En 2012, je ne devrais pas recevoir moi, en tant que consommateur, un jeu qui, même au stade de produit original, est sous les standards de ce que WoW, Warhammer, Rift ou les autres offrent ajourd’ui. Le gameplay est ennuyant, l’équilibre entre les classes est médiocre, les mécaniques sont à peine fonctionnelles, la machine d’encan est incroyablement mal construite. L’idée d’une histoire intéressante est faite pour un joueur, donc cela fait en sorte que non seulement on ne joue pas à plusieurs, mais en plus cela va faire que le contenu va être produit à un rythme extrêmement lent, puisque Bioware se fait un point d’honneur de tout doubler. Bonne chance pour concurrencer avec les autres jeux.

J’ai encore une fois l’impression que le studio derrière le jeu s’est donné une idée de départ, ont construit le jeu, sans pour autant se soucier de ce que les autres entreprises offrent. Une machine d’encan où la recherche de produit est possible seulement par nom du produit, c’est essentiel et élémentaire. Le système de création automatique de groupe, pourquoi n’est-ce pas intégré au jeu? Parce qu’on peut l’intégrer dans une mise à jour ultérieure? Non, désolé, la médiocrité ne s’excuse pas par des mises à jour ultérieures. À force de ne pas voir ce que les autres font dans d’autres jeux, on perd l’avancement technologique et ergonomique qu’on pourrait gagner.

Sons :

La musique semble tout droit sortie des films de Star Wars. La trame sonore est excellente, mais quelque peu redondante. Il semble n’y avoir qu’un ou deux thèmes pour les cartes de vaisseaux spatiaux. Ce même thème se répète aussi durant quelques missions personnalisées pour mon personnage agent impérial. Les extraterrestres et les humains font les bruits attendus d’eux, et les dialectes complets sont doublés en langage extraterrestre, lorsqu’applicables, avec sous-titrage pour aider à la compréhension.

Verdict : On attend…

 

On attend parce qu’en ce moment The Old Republic est un titre de qualité AAA pour ce qui est de la campagne monojoueur, des scripts de l’histoire et des éléments que seul Bioware sait maîtriser pour nous rendre dépendants. Cependant, au-delà d’une histoire magistrale et d’un script solide, The Old Republic n’a pas su évoluer ou s’adapter au marché du MMO, ce qui donne un produit qui, si on le regarde purement pour son aspect multijoueur,est médiocre et dépassé. Alors, pour ceux qui cherchent un nouveau jeu sur lequel passer leur temps, restez (ou allez) sur WoW, c’est le plus accessible et le mieux fait en terme d’interface et de mécaniques de jeu. Je vous recommande fortement d’attendre 6 mois ou 1 an avant de vous y aventurer. Toutefois, si vous ne recherchez pas une aventure multijoueur, mais bien l’univers Star Wars ou simplement un nouveau jeu de Bioware à vous mettre sous la dent avant Mass Effect 3, oui, achetez ce jeu, que j’ai rebaptisé amicalement Knights of the Old Republic 3.

À propos de Jonathan Lemonde

Enthousiaste PC, Analyste au controle de la qualite en jeux video, je m'eparpille un peu partout a la recherche des jeux qui me font flipper, sur toutes les consoles possibles et imaginables. Je brise aussi beaucoup d'appareils pour mon plaisir personnel! :D

Aussi à voir...

Carrie Fisher

À la douce mémoire de Carrie Fisher

Encore une fois, 2016 s’attaque à l’idole de générations entières : Carrie Fisher. Plusieurs la …

2 commentaires

  1. Je dirais juste que le fais que l’on puisse enfin faire un mmo sans DEVOIR se mettre en équipe n’est pas un défaut mais bel et bien une GRANDE avancé dans le monde des « mmo »… Peut-être devrait-il ajouté plus de « nananes » pour ceux qui embrasse le coté multijoueur… mais c’est une brise de fraicheur de savoir que le jeux ne nous prive pas de la majorité de son contenu juste parce que ça nous tente pas d’attendre après des inconnus quand notre temps de jeu nous est compté…

    Pour le reste, ça me semble assez juste….

  2. je pensais que tu parlais de wow quand tu parle des graphiques et qu il a rien de nouveau, parce que a swtor, il a les compagnions qui t aident pour les quest , il a des gears qui peuvent te suivre du lv 10 a 50 en changeant le blindage( que wow vient de copier, quand on ne peut pas créé on copie,)

    a swtor, le crafting est le fun, aucune perte de temps a courir entre la banque , la forge et l action house.

    Je me souviens du début de wow, il avait pas pvp ( exepter le world, entre tarren mills et southsore, il avait pas de molten core ( ends instance) et quand il en a eu ca LAGGAIT a mort. a wow aussi les classes etaient vraiment pas équilibré ( que le shaman était trop fort, et le ret pallys trop faible).il n y avait pas de groupe finder et les donjon se fesait a 10 ou 15, on attendais des heures pour aller faire ubrs…

    comme tu peux voir si blizz a reussi a faire un jeu bien avec le temps , j imagine une compagnie comme bioware va pouvoir faire mieux parce que sw est meilleur des le premier jour.

    Le fun d un jeu de role( qui soit multi -joueurs ou solo) est L HISTOIRE ,j avoue que dans sw , il a trop de blablabla pour une simple quest, mais celle de notre classe donne lieu a des batailles epics.

    Pour les batailles des vaisseaux, c est des mini jeux… tu press sur space bar ( qui fait faire des tonneaux) et tu va dans un coins de l ecran pour eviter les tir ennemis qui proviennent des gros vaisseau ennemis qui ne bougent pas.

    j aime bien le systeme de points sociaux et enlignement dark ou light. Le systeme points sociaux donnent au jeu un coté multi-joueurs. Faire des groupes donnent des gears qui s improve en changeant blindage

Qu'en penses-tu ?