Concours

[Critique] Misfit Shine: Le suivi de l’activité en beauté

L’autre matin, je me suis posé une question. Je me suis demandé: « Heille toé! D’après toi, un moniteur d’activité physique élégant et discret, est-ce que c’est possible? » Alors là, je me suis répondu que le timing était excellent, parce que oui, ça se pouvait. Je venais tout juste de recevoir Shine, de Misfit. Alors c’est clair que j’étais en parfaite position pour répondre.

J’avais répondu à ma question, mais comme j’ai le mâche-patate qui se fait tout le temps aller, je vais vous en parler comme si, vous aussi, vous m’aviez posé la question.

Un moniteur d’activité physique?

Ben oui, un moniteur d’activité physique. Les anglophones appellent ça un fitness tracker. Faut pas leur en vouloir. En gros, un moniteur d’activité physique c’est un appareil que l’on porte sur soi et qui mesure l’intensité et la quantité d’activité physique quotidienne effectuée. Les données brutes récoltées par ces appareils doivent être interprétées par une application.

La solution de suivi d’activité physique Shine est composée de deux éléments grandement important, soit le Shine et l’appli Shine.

Misfit Shine

Le Shine est un modèle d’élégance discrète. Petit, joli, léger et parfaitement machiné, Shine ressemble beaucoup plus à un bijou contemporain qu’à un gadget pour personne active. C’est d’ailleurs ce qui rend le Shine aussi intéressant. De par sa conception, il peut être porté comme bracelet, comme accessoire épinglé aux vêtements, comme montre mode ou même comme pendentif. Il peut également être fixé aux chaussures.

Et, pour rendre l’appareil encore plus comme un bijou, il n’a pas besoin d’être rechargé aux quelques jours. Le Shine est alimenté par une pile de montre. Pratique! Cette même pile offrira plusieurs mois d’autonomie.

Tout seul, Shine ne fait pas grand chose. L’appareil peut afficher l’heure, informer l’utilisateur d’où il se situe dans l’atteinte de son objectif quotidien. Il est également en mesure d’entrer dans un mode de mesure particulier, sélectionné par l’utilisateur via l’appli. Ce mode peut mesurer le sommeil, le vélo, la natation, le tennis, le basket et le football.

Pour voir l’heure et obtenir le statut de l’activité physique effectuée à date, on devra tapoter deux fois sur la face de Shine. Pour passer en mode de mesure spéciale (comme pour le suivi du sommeil, par exemple), on tapotera trois fois sur la face du gadget.

Moi, ça me tente de voir des photos là. J’espère que vous aussi. On va regarder le Shine ensemble, tel un nouveau couple allant au cinéma. C’est romantique, dispendieux et légèrement inconfortable.

Le Shine est emballé dans un très design boîtier de plastique. Le foulard rouge tricoté par ma maman ne fait pas partie du kit.
Le Shine est emballé dans un très design boîtier de plastique. Le foulard rouge tricoté par ma maman ne fait pas partie du kit.
En plus du Shine, l'emballage renferme tout ce qu'il faut pour débuter. Pile de montre, bracelet de sport, pince magnétique et outil d'ouverture du boîtier. Les gens de Misfit ont vraiment pensé à tout. Je les aime d'un amour vrai.
En plus du Shine, l’emballage renferme tout ce qu’il faut pour débuter. Pile de montre, bracelet de sport, pince magnétique et outil d’ouverture du boîtier. Les gens de Misfit ont vraiment pensé à tout. Je les aime d’un amour vrai.
Élégante et mystérieuse montre, Shine révèle l'heure du moment avec ses voyants lumineux.
Élégante et mystérieuse montre, Shine révèle l’heure du moment avec ses voyants lumineux.
Puis, pour vraiment nous prouver que les petits lutins de chez Misfit pensent à tout, l'arrière comporte un indicateur d'orientation. Celui-ci nous permet de mettre la montre dans le bon sens.
Puis, pour vraiment nous prouver que les petits lutins de chez Misfit pensent à tout, l’arrière comporte un indicateur d’orientation. Celui-ci nous permet de mettre la montre dans le bon sens.

La conception et le design de Shine sont irréprochables. L’appareil est léger, solide, dépourvu de craquements ou de faiblesses.

L’appli Shine

Aussi belle soit Shine, le vrai party pogne dans la chaumière quand on installe l’appli Shine. Sans ça, c’est comme avoir une date avec un mannequin de vitrine. C’est beau à regarder, mais ça fait pas grand chose.

Une page de résultat pour une journée. Celle-ci indique la quantité de points obtenus, nous présente un graphique d'intensité d'activité pour la journée.
Une page de résultat pour une journée. Celle-ci indique la quantité de points obtenus, nous présente un graphique d’intensité d’activité pour la journée.

À l’instar de l’appareil Shine, l’appli est superbement dessinée, toute en subtilité et en minimalisme. Lors du premier démarrage, l’appli demandera quelques informations de base, soit notre sexe, âge, taille et poids. Par la suite, il faudra synchroniser Shine pour la première fois.

La synchronisation avec l’appareil se fait joliment. Misfit suggère de déposer Shine sur l’écran du téléphone, dans la zone indiquée par l’appli. En réalité, il suffit d’avoir Shine bien près de l’appareil mobile pour effectuer la synchronisation sans heurts. La première synchronisation prend un peu plus de temps, puisqu’elle en profite pour transférer la dernière version du micrologiciel à l’appareil Shine. Par la suite, les opérations de synchro s’opéreront en à peine quelques secondes.

L’objectif quotidien est déterminé en points et, la quantité de points définissant l’objectif variera d’une personne à l’autre, selon le niveau d’activité moyen. 1000 points représente l’objectif idéal pour une personne plutôt active. Une personne peu active choisira plutôt 800 ou même 600 points comme objectif. D’ailleurs, l’objectif quotidien est tout simple à modifier: il s’agit d’un réglage dans l’appli.

À l’affichage d’une journée, on peut voir les points forts de celle-ci, le moment de l’atteinte de l’objectif et, si cette option a été choisie, de l’information supplémentaire sur une activité suivie.

Les points marquants de la journée. Il est possible d'obtenir plus d'information sur l'activité effectuée en appuyant sur le carré en question.
Les points marquants de la journée. Il est possible d’obtenir plus d’information sur l’activité effectuée en appuyant sur le carré en question.
Lors d'une activité suivie (dans ce cas-ci, le sommeil), l'appli présente un graphique plus détaillé. Le graphique du sommeil indique la quantité de sommeil total ainsi que le temps de sommeil profond. Le graphique trace la répartition des types de sommeil au cours de la nuit.
Lors d’une activité suivie (dans ce cas-ci, le sommeil), l’appli présente un graphique plus détaillé. Le graphique du sommeil indique la quantité de sommeil total ainsi que le temps de sommeil profond. Le graphique trace la répartition des types de sommeil au cours de la nuit.

L’appli a récemment été mise à jour pour introduire de nouvelles fonctionnalités sociales, incluant une connexion à Facebook pour le partage des objectifs (ou le simple plaisir de flasher son niveau d’activité dans la face des amateurs de croustilles). Aussi, Misfit a lancé une version Android de son appli, ouvrant le merveilleux monde de Shine à un truckload de dieux et déesses potentiels du fitness. Malheureusement, je n’ai pu tester cette version. Elle nécessite minimalement Android 4.3 Jelly Bean et mon vénérable Sony Xperia Z1 est encore à Android 4.2. J’ai cependant réussi à obtenir une capture d’écran de l’appli Android, pour votre plaisir visuel.

L'écran principal de l'appli en version Android donne le même information que son équivalent iOS, mais en faisant usage d'un vocabulaire esthétique propre à l'OS de Google.
L’écran principal de l’appli en version Android donne le même information que son équivalent iOS, mais en faisant usage d’un vocabulaire esthétique propre à l’OS de Google.

 

 Trois semaines de brillance

J’ai utilisé Shine pendant un solide trois semaines avant de rédiger cet essai. Voici, en quelques mots, mes impressions, sentiments et autres feelings.

Shine est un de ces gadgets qui sait charmer. Avec la finesse de son design, sa simplicité d’utilisation, l’excellente conception de son appli, Shine transmet une délicieuse sensation de qualité. Dès la première utilisation, j’ai eu l’impression de porter un appareil exclusif, dispendieux, mystérieux. Ce genre de savoureuse expérience n’arrive pas assez souvent dans le monde des gadgets. Puis, au delà du simple plaisir esthétique, la conception de Shine surprend par sa polyvalence et son caractère bien pensé. Le point le plus excellent, à mon avis, est la capacité d’adapter le port du gadget selon notre style ou notre utilisation. Ceci est parfait pour un hyperactif comme moi, puisque je suis internationalement reconnu pour perpétuellement gesticuler. De porter le gadget toujours au poignet pourrait fausser les résultats. Mais puisque mes hanches, elles, ne se font pas aller comme une danseuse de hula hoop sur la coke, de porter Shine sur mes pantalons m’a permis d’obtenir une mesure beaucoup plus raisonnable de mon activité quotidienne.

Le positif

  • Superbe design; léger; adaptable
  • Excellente autonomie sur pile
  • Appli iOS (et Android!) stable et souvent mise à jour

Le négatif

  • Le faciès de Shine peut s’égratigner si on est maladroit comme moi et qu’on s’accroche tout le temps sur le bord des portes en tournant un coin

Le dernier mot

Misfit, petite entreprise américaine, frappe fort avec Shine, un produit d’une étonnante qualité. Shine sera idéal pour ceux et celles qui désirent obtenir un suivi de leur activité physique en tout temps mais qui ne veulent pas avoir un accessoire qui crie haut et fort « YO DAWG MOÉ JE M’ENTRAINE! »

Shine est disponible dans les magasins Apple ainsi que via le site web de Misfit directement. Également, il est maintenant en vente chez Best Buy, mais en ligne seulement. D’ailleurs, le site de Misfit, de Best Buy et Future Shop offrent le Shine en quatre couleurs. Vive la variété.

Voir: Misfit Shine (site officiel)

Dépensez! : Apple Store | Misfit Store | Best Buy |

À propos de Olivier Deveault

Étudiant d'informatique, photographe réformé et amateur de design, Olivier aime beaucoup le sushi de qualité. Il parle bilingue et demi, mesure 6 pieds 4 pouces et possède un compte twitter (@odeevee).

Aussi à voir...

Double Dragon IV - Légèrement trop rétro

Double Dragon IV – Légèrement trop rétro

Après de nombreuses années, le studio japonais Arc System Works ont publié la suite officielle à …

Qu'en penses-tu ?