scuba_5

[Critique] Masque de plongée Série Scuba HD de Liquid Image

Voilà! La saison chaude est terminée, mais je suis sur que grand nombre d’entre vous envisagent d’aller se faire bronzer les fesses dans le sud et pourquoi pas d’en profiter pour faire la plongé sous-marine.

Pour en avoir fait l’année dernière à Cuba pour l’occasion du mariage à mon ami Carl, j’ai adoré ce sport! Et j’aurai encore mieux tripé à avoir avec moi les lunettes Série Scuba HD de Liquid Image.

C’est par l’entremise de Future Shop que j’ai pu réussir à mettre la main sur ce masque et d’aller le tester avec mon pot Carl.

C’est quoi?

Le masque de plongée Série Scuba HD fait partie d’une gamme de masques de Liquid Image pourvu d’une caméra pour enregistrer et prendre des photos durant les activités sportives. Liquid Image se spécialise dans les masques / lunettes de sports extrêmes tels que le Snowboard, la plongée et le VTT/Motocross.

Les spécifications

  • Capteur d’image: Capteur CMOS 5 megapixel à une résolution de 2560×1920
  • Vidéo: 720p à 30 frame/sec
  • Objectif: objectif fixe 2g2p, 54 degrés
  • Ouverture: F2..8 f=8.5mm
  • Mise au point: 1.5m à l’infini
  • Sensibilité: Auto: ISO 100 -200
  • Poids: 339 g
  • Profondeur maximale : 40 mètres soit 130 pieds

L’appareil

Le contenu de la boîte est assez simple, un caisson pour protéger le masque, des fils pour transférer l’image à l’ordinateur ou à la TV et finalement du lubrifiant.

Par habitude, j’ai laissé de côté le manuel d’instruction et commencé à jouer avec l’appareil.

L’intégration de la caméra au masque a été faite de façon discrète sans toutefois compromettre la qualité première de cet appareil soit de voir dans l’eau. Les éléments électroniques sont tous scellés sous du plastique avec un washer en caoutchouc pour assurer que le tout est bien serré. Sur les côtés on y retrouve l’emplacement pour les batteries. Le Scuba HD fonctionne avec 2 batteries standard AA, nul besoin de vous rendre dans une boutique électronique pour en trouver.

Du haut de l’appareil, on y trouve l’emplacement de la carte mémoire et le port USB, le tout est scellé sous un bouchon en plastique avec caoutchouc pour assurer qu’il n’y est pas d’infiltration d’eau. L’appareil utilise des cartes mémoire de format Micro SD/SDHC. Pour faciliter la prise de photo ou pour filmer, les boutons d’action sont situés en haut de votre œil droit. Le Scuba HD possède aussi un « lock » pour éviter de filmer ou prendre des photos par accident. Il vous suffira donc d’enlever le « lock » (petit morceau de caoutchouc) avant d’aller dans l’eau.

Quant à la qualité du masque, il est fait avec du matériel de qualité ce qui me rassure grandement lorsque je suis dans l’eau. Lorsque l’on est à plusieurs mètres sous l’eau, la dernière chose à laquelle on veut penser (après la bonbonne) c’est bien que notre masque ne soit plus fonctionnel.

L’usabilité

Comme mentionné plus haut, une fois que vous avez mis le masque vous ne sentirez même pas la présence des pièces technologiques. Ce qui veut dire que tout le système est assez léger pour ne pas encombrer vos activités normales sous-marines. Le bouton d’activation en haut de votre œil droite peut servir à 2 choses: changer le mode vidéo en photo (vice versa) ou y prendre la photo et la vidéo. C’est à l’aide d’une petite lumière rouge ou bleu que vous saurez dans laquelle du mode vidéo ou photo vous êtes. À ma mémoire, le rouge c’est pour la photo et le bleu pour la vidéo.

Dans l’eau, Carl m’a fait remarqué que le casque embu assez vite, mais faut dire aussi qu’il n’a pas suivi le livret d’instruction et appliquer un produit anti buée (exemple: la bonne technique de la pâte dentifrice). Dans l’eau, nous avons testé la performance de l’appareil vidéo et photo dans 2 environnements soit la piscine et dans un lac.

Puisqu’il n’est pas possible d’avoir un preview de notre photo si oui ou non elle a été bien prise, c’est seulement devant l’ordinateur qu’on s’est rendu compte les photos ont été mal prises. Même si le masque de Scuba HD possède des petites croix pour viser, nous n’avions pas trouvé qu’il était évident de savoir où exactement viser pour prendre une belle photo. Après quelques tests, la meilleure façon de prendre en photo d’un objet est qu’il doit être positionné entre les croix et que votre tête y soit légèrement inclinée vers le bas. N’oubliez pas que ce n’est pas vos yeux qui prennent la photo, mais bien l’appareil au dessus.

Quant à la qualité de la photo, elle est d’assez bonne qualité compte tenu de ses 5 méga pixel. Cependant, nous avons noté une performance très différente lorsque nous sommes en dehors comparativement dans l’eau. En dehors de l’eau, l’appareil de 5 méga pixel livre ce que l’on attend d’elle. Dans le cas du test dans la piscine, les objets qui était à plus de 6 pieds n’apparaissaient pas très bien (lire :on ne les voit pas), la distance parfaite serait d’environ 3 à 4 pieds de distance. Qu’est-ce qui peut bien expliquer le fait que mes yeux soient capables de voir les pieds de mon ami à l’autre bout de la piscine et pas l’appareil? Aucune idée, une question de lumière peut-être? Je ne suis pas assez expert dans ce domaine.

Dans le lac, on y perd aussi de la performance puisque la visibilité y est presque nul. En effet, Carl m’a mentionné que pour qu’une photo soit belle il devait être à 2 pieds l’objet. Faut dire qu’au Québec les lacs sont très loin de la clarté de l’océan.

La performance vidéo est semblable à celle de la photo où la luminosité et la clarté de l’eau y comptent pour gros. Par contre, une fois que la clarté y est, la qualité vidéo est excellente avec un720p à 30 FPS en plus du son. Oui oui, il y a même du son qui est enregistré sous l’eau ce qui m’a d’ailleurs étonnant. J’aimerai ajouter Liquid Image vend en option un ensemble de lumière qui s’attache sur les côtés de l’appareil pour améliorer les prises de photo en grande profondeur.

Malheureusement (désoler Carl), je ne trouve plus les photos et vidéos que nous avions prises. En fait, je les ai transférés sur mon PC et sans faire par exprès j’ai dû les effacer. #Fail

Verdict

C’est sur qu’avec un investissement de 280$, on y pense 2 fois avant d’en faire l’achat. Pour moi ce produit est un Oui – Je le veux! dans le cas où vous pensez utiliser ce casque à l’extérieur du Québec puisque c’est dans l’eau claire que vous pourrez tirer le maximum de la performance de ce gadget. Par contre, si vous êtes du type explorateur des lacs québécois, oubliez le Scuba HD.

Je crois que le 280$ vous sera un bel investissement compte tenu des beaux souvenirs qu’il vous rapportera. Je conseille cependant de vous pratiquer à viser avant d’entreprendre votre premier safari photo sous l’eau, il serait dommage de revenir au Québec avec seulement des photos des jambes poilues de votre beau père.

Liquid Image offre plusieurs versions de cet appareil à des prix et performances différents, plus d’information sur le site de Liquid Image.

Ces appareils sont disponibles en autre au Future Shop et dans les boutiques spécialisées.

À propos de Khoi

Ce Geek est un gadget ninja, il possède plus de gadgets qu’il a de temps pour jouer avec. Mais comme tout bon ninja, il les utilisera au moment opportun. De jour, Khoi travaille dans le domaine du Web analytique et optimisation interactive, de soir il blogue et joue aux jeux vidéo.

Aussi à voir...

Siegecraft Commander : Une idée géniale qui manque légèrement de finition

Nous avons récemment eu l’opportunité de tester le nouveau bébé de Blowfish Studios, le jeu Siegecraft …

Un commentaire

  1. Pour avoir essayé le produit en tant que tel, je n’ai pas été trop impressionner. Le manque de white balance dans l’appareil nous enlève beaucoup d’avantage en terme de couleur en ce qui touche les profondeur de l’eau.

    Je l’ai utilisé en mer rouge ou le tout est très très claire à plus de 10M mais l’appareil comme mentionné dans la critique n’est pas recommander pour des cibles de longue portée par exemple un poisson qui passe au loin ou même trop vite.

    De plus le fait que la caméra suit le mouvement de la tête, il est très facile de rendre les vidéo incompréhensible puisque qu’on ne regarde pas toujours instinctivement en ligne droit devant sois.

    Ceci dit, pour le budget, ça reste quand même interessant. Niveau qualité, le mien n’a pas resisté à 20m de profondeur alors que le produit soutien qu’il est possible de se rendre jusqu’à 40m.

    Pour ma part je suis rendu avec un Lumix avec un boitier surmersif, qui me permet d’avoir une meilleur qualité et une gestion du white balance, du zoom et de la qualité d’image voulu.

Qu'en penses-tu ?