[Critique] Commutateur à 8 ports SE3008 de Linksys

Avec le temps, tout ce qui est techno est de plus en plus simple, par contre, on a toujours besoin de configurer quoi que ce soit. Installer un commutateur est un jeu d’enfant comparativement à un routeur sans fil; du vrai Plug ‘n Play (prêt à tourner selon l’OQLF) comme disait Microsoft en 95. Le commutateur SE3008 de Linksys n’en fait pas exception.

Des specs prêtes à commuter

  • Boitier métallique rectangulaire
  • Taille 154x85x26 mm
  • Poids de 333 grammes
  • 8 x RJ-45 10/100/1000 Mb/s
  • IEEE802.3, 802.3u, 802.3x,802.3ab
  • Ports avec détection automatique pour ajuster et optimiser la vitesse des paquets
  • Qualité de Service (QoS)
  • Architecture sans blocage de tête de ligne (head-of-line blocking)

Design

Avec son châssis métallique, le SE3008 offre un design purement réseautique, pas de coins arrondis ou de faux designs esthétiquement ratés : what you see is what you get and it’s beautiful. On peut même le monter au mur grâce aux vis fournies. Son poids de 333 grammes est énorme comparativement aux autres modèles sur le marché (par exemple 210 grammes pour le commutateur GX-D1051/G de Asus). Selon moi, dans ce type d’appareils, le poids est un gage de qualité. Comme le disait Boris le Hachoir dans Snatch : « Lourd c’est bien, lourd c’est plus fiable. S’il marche pas, on peut toujours assommer avec. » 😛

Linksys SE3008 - front Linksys SE3008 - back

Performance

À ce niveau, rien à redire, tout est parfait, c’est comme s’il n’était pas là. Aucune latence ajoutée (OK, il n’y a pas des kilomètres de câblage non plus). L’appareil est simple et efficace, quoi demander de mieux. Avec l’architecture sans blocage de tête de ligne, certains paquets arrivés plus tard peuvent être réorganisés pour être commutés avant d’autres qui bloqueraient la file. C’est particulièrement efficace si on utilise un serveur de fichiers. De plus, avec le contrôle du flux de ses canaux full-duplex, si vous transigez des données entre deux appareils n’ayant pas des vitesses identiques (10 et 1000 par exemple), le commutateur SE3008 va demander au plus rapide de s’adapter au plus lent. Ces fonctionnalités d’optimisation du réseau ne sont pas offertes dans tous les commutateurs sur le marché, encore moins ceux de moindres couts.

Installation

On branche la fiche murale dans une prise électrique, l’autre extrémité dans le commutateur; ensuite, on y branche nos fils réseau, ça y est. C’est presque trop facile, ça devient l’art d’ajouter des ports Ethernet Gigabit en toute simplicité ou sans aucun effort. Tel que mentionné plus haut, le commutateur SE3008 peut s’installer au mur ou sur un bureau avec les vis ou coussinets de caoutchouc fournis.

Conclusion

Pour un commutateur, rien de mieux pour la maison; à part peut-être le nouveau SE4008 de la gamme WRT. Il fait tout le travail sans qu’on ait besoin d’y penser; et il y excelle! Disponible pour un prix de 60$, c’est efficacement et économiquement excellent!

| Linksys SE3008 |

Save

Linksys SE3008

Design
Performance
Installation

Efficacement magnifique

Besoin de plus de ports Ethernet? Geekbecois a testé le commutateur SE3008 de Linksys.

User Rating: Be the first one !

À propos de Eric Martel

Clavier d'une main, mobile dans l'autre, je suis connecté plus souvent qu'autrement et j'adore ça. Je suis affamé d'informatique et me nourris de gadgets dénichés sur eBay; si je peux conjuguer les deux, c'est merveilleux. Par contre, je préfère tourner les pages d'un bon livre plutôt que d'utiliser son penchant électronique, suis-je fiévreux? Papa de deux petites gripettes, j'attends avec impatience le jour je pourrai partager ce côté électro-maniaco-gadget avec elles...

Aussi à voir...

1-2-Switch

1-2-Switch: des tonnes de minijeux pour des soirées endiablées

Une des choses les plus dures à faire quand on écrit une critique est d’offrir …

Qu'en penses-tu ?