[Critique] LG G Flex : il est grand, différent et il en a dedans

Qui s’attendait vraiment aux écrans courbés ? Pas moi, mais au dernier CES, pleins de TV en avaient et dans ce cas, pourquoi pas un téléphone ? LG est arrivé sur le marché avec le premier téléphone a écran courbé au Canada. Pourquoi ? Je crois que c’est simplement pour démontrer qu’on était capable de le faire. Il est gros, il est courbé, voici mes impressions de ce géant quelque peu spécial, le LG G Flex.

LG-D950G_Right Back

Les specs de ce géant au dos courbé

  • Écran tactile de 6 pouces de 245 ppp et une résolution de 720P
  • Processeur quadricoeur Qualcomm Snapdragon 800 cadencé à 2.26 GHz
  • Mémoire RAM de 2 Go et interne de 32 Go
  • Caméras :
    • frontale de 2.4 Mpx
    • arrière de 13 Mpx pouvant capturer de la pleine HD
  • Connectivité Bluetooth 4.0, GPS, Wi-Fi a/b/g/n/ac, Miracast et SmartShare
  • Pile Li-Po courbée de 3500 mAh permettant une autonomie :
    • jusqu’à 19 heures en conversation
    • jusqu’à 29 jours en mode veille
    • jusqu’à 87.5 heures de lecture de musique
  • Taille gigantesque de 160.5×81.6×7.9/8.7 mm avec un poids de 176.3 g.
  • Android 4.2.2

Design

Sa forme quelque peu inhabituelle, juxtaposée à son énorme taille font de lui un téléphone inconfortable en poche, mais dans une sacoche c’est une tout autre histoire! Lorsque vient le temps de répondre à un appel, il est certes imposant, mais on s’habitue. Mes petites mains arrivaient à peine à trouver les boutons situés à l’arrière sous l’appareil-photo (tout comme le LG G2); et quand je les trouvais, je n’appuyais jamais sur le bon. Je pensais apprécier davantage leur position. Par contre, on peut très bien utiliser le téléphone sans avoir à se servir de ses boutons grâce à la fonctionnalité KnockON… On tape deux fois l’écran et elle s’allume très rapidement (j’adore cette fonctionnalité); même chose pour l’éteindre. On a qu’à ajuster le volume via l’interface et on oublie vite les boutons difficiles d’accès.

Le G Flex est une petite merveille de technologie, mais ce qui m’a surpris le plus, c’est sa technologie Self Healing et sa durabilité. Je dois avouer que j’ai toujours eu peur de le briser à cause de sa forme non conventionnelle et de sa flexibilité surprenante; même si l’appareil ne démontrait pas de faiblesses particulières. La technologie Self Healing répare automatiquement les égratignures sur la coque arrière de l’appareil, pour le laisser toujours comme neuf. Jeter un oeil au vidéo ci-bas pour voir en oeuvre la flexibilité extraordinaire du G Flex ainsi que sa technologie Self Healing, c’est très impressionnant et même génial! Bravo LG!

En dehors de son problème de grandeur (je n’ose pas imaginer avec un étui!), il est très élégant et sa coque de plastique donne, malgré tout, une finition chic. Fait intéressant, il attire l’attention et surprend les gens très rapidement!

Performance

Malgré le fait qu’il ne soit pas muni du tout dernier modèle de processeur, il s’en sort extrêmement bien avec ses quatre coeurs, ses 2.26 GHz et ses 2 Go de RAM. Jamais il ne s’essouffle et fournit les résultats escomptés, parfois même mieux que les autres. Ça reste des résultats de benchmark, ça ne veut pas tout dire et il ne faut pas prendre ça pour du $, mais ça quantifie malgré tout la puissance. Sa résolution de 720P ne lui rend malheureusement pas justice, elle agace sur un écran de cette taille, mais dans l’utilisation quotidienne on passe par-dessus aisément, car l’appareil répond très bien aux demandes de son utilisateur. La pile tient le coup tout au long de la journée, c’est quand même une surprise pour un écran de cette taille, car l’écran est souvent le plus gourmant des périphériques. En général, on obtient de bons résultats et le G Flex ne laisse pas sa place par rapport aux concurrents quand vient le temps de performer.

Appareil-photo

Rien d’extraordinaire à ce niveau, il fait le travail avec ces 13 mégapixels et place sa marque au même endroit que les autres, tout simplement. Des photos correctes, qui dépannent comme le font les autres modèles, mais on aurait aimé un peu plus de punch que les autres vu la taille de la bête. Néanmoins, vous ne serez pas en reste et pourrez prendre tous les égoportraits et photos de chats voulues.

Encore une fois, mon manque d’expérience me trahit et je n’ai pas de clichés avec ce téléphone…

Interface

Malgré son jeune âge, le G Flex est victime du talon d’Achille d’Android, il n’est pas à la dernière version disponible comme la majorité des téléphones sur le marché. Même Apple en parlait lors du récent keynote d’ouverture de la WWDC : « 98% des utilisateurs d’iOS utilisent maintenant iOS 7, tandis que seulement 9% des utilisateurs Android sont à la dernière version du système d’exploitation, KitKat. »

Malgré ce problème de version, LG propose une interface épurée et parmi les plus personnalisables. On peut par exemple ajouter et changer l’ordre des raccourcis de la zone de notification comme bon nous semble. Il est aussi possible de créer des groupes d’icônes de la taille et de la couleur voulues. C’est basique me direz-vous, mais c’est déjà beaucoup plus que la plupart des constructeurs. Ça permet la personnalisation du mobile comme elle devrait l’être. Sinon, l’interface de LG est très bien conçue, simple, personnalisable et de bon goût. Bien joué LG!

Conclusion

Avec le G Flex, LG propose un gros téléphone (presque tablette) à écran courbé qui, quant à moi, fait plus coup de marketing que produit miracle. LG voulait montrer au monde de quoi ils étaient capables, juste pour épater la galerie; et ça marche au quotidien. Les gens sont impressionnés par la forme de l’appareil, mais un peu rebutés par sa taille. Un plus petit format aurait certainement plus la cote auprès du grand public. C’est un très bon téléphone, élégant et innovateur qui ouvre possiblement la voie pour des appareils à écran courbés. Voyons si LG continuera dans cette voie.

Si le G Flex n’est pas pour vous, LG à certainement sa place sur votre liste de magasinage. Son interface soignée est un gros point pour eux. Mis à part les Nexus 4 et 5, je n’ai personne dans mon entourage avec des téléphones LG; n’empêche que les Nexus 4 et 5 comptent, car ça reste du LG! Si vous êtes sur le marché pour un téléphone, gardez l’œil ouvert pour le tout nouveau G3 de LG qui était annoncé le 27 mai dernier…

Opteriez-vous pour un téléphone de ce genre pour épater vos amis ?

Le LG G Flex est offert en exclusivité chez Rogers pour 200$ avec une entente de 2 ans ou 650$ sans entente.

| LG G Flex | LG G3 |

Save

LG G Flex

Esthétisme
Performance
Appareil photo
Interface

Courbes imposantes

Le LG G Flex ne se laisse pas dominer, il est d'une élégance exquise avec ses courbes audacieuses et ses performances dignes des plus grands. Parlant des plus grands, sa taille est peut-être un peu trop imposante, outre ce détail de 6 pouces, on a un superbe appareil sous les mains.

User Rating: Be the first one !

À propos de Eric Martel

Clavier d'une main, mobile dans l'autre, je suis connecté plus souvent qu'autrement et j'adore ça. Je suis affamé d'informatique et me nourris de gadgets dénichés sur eBay; si je peux conjuguer les deux, c'est merveilleux. Par contre, je préfère tourner les pages d'un bon livre plutôt que d'utiliser son penchant électronique, suis-je fiévreux? Papa de deux petites gripettes, j'attends avec impatience le jour je pourrai partager ce côté électro-maniaco-gadget avec elles...

Aussi à voir...

Guardians of the Galaxy – The Telltale Series

Studio de développement : Telltale Games Éditeur : Telltale Games Plateforme de test : Xbox …

Qu'en penses-tu ?