Concours

[Critique] Gemini Rue sur Ios. On commence à jouer sérieusement!

Gemini Rue est sorti depuis quelque temps déjà sur PC. Pour ceux qui n’en ont jamais entendu parler c’est un jeu d’aventure « point and click » à la Monkey Island ou encore Myst, où vous interagissez avec l’environnement en cliquant sur les objets qui vous intéressent et les jumelant avec des objets de votre inventaire. Le jeu a été transféré sur iOS tout récemment, à la mi-avril. J’ai donc évalué cette version du jeu, sur un iPad 4e génération (qui ne sert pratiquement qu’à ça, dois-je ajouter!).

Ici, l’histoire tourne autour d’un ancien assassin recyclé en policier, durant le 23e siècle, dans le système solaire « Gemini », récemment dévasté par une guerre entre deux peuples. Azriel Odin, ledit policier, recherche son frère sur la planète Barracus. À la recherche de son contact sur la planète, il vient à se mêler à une histoire de corruption et de secrets digne de Blade Runner. Puis, le deuxième personnage de l’histoire se nomme Delta 6, homme en centre de réforme civile (une prison), où les gens qui n’obéissent pas ont leur mémoire effacée et sont ensuite réformés en d’honnêtes civils.

Gemini_rue_1

Pour ce qui est des graphiques, personnellement je les adore. C’est du « pixel art » pur et dur, bien animé, épuré, avec un choix de couleur varié, qui réussit à évoquer une certaine profondeur de champ. Les personnages n’ont pas de visages durant le jeu, seulement lors des dialogues ou lorsque les personnages parlent. Déjà ici, une bonne décision. Ne pas essayer d’encombrer les modèles de personnages avec des traits inutiles peu définis pour mieux les faire lorsque cela importe. Ensuite, un jeu « point and click » comme celui-ci se porte très bien aux contrôles tactiles d’un appareil mobile. Que ce soit pour investiguer ou durant les fusillades, le tout est bien adapté. Il y a même une intégration complète avec le clavier tactile de l’appareil pour y écrire les données importantes, comme un nom dans un système de GPS. Les temps de chargement sont courts, les scènes fluides, même avec la présence de multiples personnages. Vraiment, ceci est un excellent transfert.

Le seul petit inconvénient, très mineur que je lui trouve, c’est que les fusillades sont gérées par 4 différents boutons. Viser, se cacher, sortir de votre protection, tirer. Lorsqu’on vise, c’est pour effectuer une attaque en visant la tête de l’ennemi, ce qui fait apparaitre une jauge au-dessus de la tête de l’ennemi. Petit problème est que les boutons ne sont pas très gros et que vous devez garder les yeux sur votre jauge, qui est souvent à l’extrême gauche de l’écran. Autrement c’est un excellent jeu!

Gemini_rue_2

À propos de Jonathan Lemonde

Enthousiaste PC, Analyste au controle de la qualite en jeux video, je m'eparpille un peu partout a la recherche des jeux qui me font flipper, sur toutes les consoles possibles et imaginables. Je brise aussi beaucoup d'appareils pour mon plaisir personnel! :D

Aussi à voir...

Super Mario Run : Un pas devant et deux derrière

Disponible depuis quelques mois déjà sur iOS, Super Mario Run l’est désormais sur Android. N’ayant …

Un commentaire

  1. Bonjour
    un tres bon article
    merci
    🙂

Qu'en penses-tu ?