Critique – 3DS/Wii U: Squids Odyssey

Les studios indépendants ne cessent de m’impressionner. Cette fois-ci, il s’agit de The Game Bakers, qui a su créer un jeu tactique dynamique et intéressant du début à la fin. Offert sur 3DS et Wii U, Squids Odyssey fait usage des contrôles tactiles que l’écran des consoles Nintendo propose de façon intuitive.

De quoi initier Junior aux jeux du genre tactique!

Squids Odyssey débute de façon simple : on pénètre dans un temple dans le but de récolter quelques perles, qui sont la monnaie courante du jeu, sans se douter que nous allons trouver toute une gamme d’ennemis assoiffés de sang. Il revient à notre bande de voleurs du dimanche de sauver le monde de cette menace visqueuse, en utilisant tous les talents à notre disposition.
SquidsOdyssey_3DS_ClintShoot_bottomscreenSquidsOdyssey_3DS_ClintShoot_topscreenCe que je trouve vraiment bien de ce jeu, c’est que comme mentionné ci-haut, les contrôles sont intuitifs, mais mis dans un contexte complètement tactique. Nos pieuvres ont donc chacune un talent unique et se contrôlent exactement comme Angry Birds : tirer les tentacules pour augmenter la pression, relâcher pour propulser la pieuvre sur la carte. Les collisions avec les ennemis causent du dégât aux ennemis à notre tour, mais ces derniers se réservent le droit de riposte à leur tour. C’est alors que les collisions nous causent du dégât. Les cartes offrent des éléments environnementaux qui donnent un bon défi et rendent les combats dynamiques. Plutôt que de tirer notre éclaireur directement sur l’ennemi, pourquoi ne pas tenter un ricochet sur un oursin de mer, causant plus de dégâts ou encore tenter de pousser l’ennemi hors de la carte? Cet environnement offre aussi des objectifs secondaires intéressants. Puisque les perles sont monnaie courante du jeu, les cartes sont remplies de coffres qui contiennent des perles, les ennemis en laissent à leur mort et la complétion d’une carte en donne aussi un montant variable (selon le nombre de pieuvres vivantes à la fin du niveau), la découverte de l’étoile cachée sur la carte et la complétion du scénario à l’intérieur du nombre de tours par défaut.

Pour les difficiles

Bien que le jeu mélange avec succès les éléments traditionnels d’un jeu tactique à un jeu d’action 2D, il a tout de même ses lacunes. Le graphisme utilisé pour les cartes porte souvent à confusion. J’ai plus d’une fois lancé une pieuvre dans un coin de la carte pour me rendre compte que même s’il m’apparaissait y avoir un plancher ferme dans la région visée, ma pieuvre passait à travers le plancher, me privant de l’étoile de survie. On recommence le niveau (je suis un incorrigible perfectionniste. C’est trois étoiles ou rien!)

SquidsOdyssey_3DS_heroes_bottomscreen

Du côté statistique, l’équipement des pieuvres et leurs talents sont bien équilibrés. Les bagarreurs font une onde de choc autour d’eux, qui ne fait pas tant de dégâts, mais déplace les ennemis autour de lui, vers l’extérieur de l’onde de choc. Ils ont aussi plus de points de vie pour amorcer les combats. Les éclaireurs ont une propulsion additionnelle, pour couvrir plus de terrain, mais ont moins de points d’action. Les tireurs peuvent lancer des projectiles à distance qui déplacent aussi les ennemis et font un dégât grave. Les soigneurs peuvent être utilisés pour soigner vos autres classes, en les propulsant sur celles-ci. Combiner le tout avec des pièces d’équipement augmentant les points d’actions, les points de vie, les dommages causés ou le nombre d’actions spéciales utilisables sur une carte et vous avez l’essentiel d’un bon jeu tactique. Le seul accroc, c’est que je trouve dommage le fait que les soigneurs ne peuvent pratiquement pas se débrouiller seul, dans un jeu où malgré les statistiques les chances de succès ont plus rapport à l’habileté de propulser avec précision ses pieuvres que d’utiliser les statistiques à son avantage. J’aurais apprécié des soigneurs plus indépendants, mais tout de même essentiels.

SquidsOdyssey_3DS_Wakame_bottomscreenUne bonne anthologie

Donc pour la modique somme de 15 $ sur le Nintendo eShop, vous aurez accès à toute la compilation des jeux de Squids, en plus du contenu exclusif à Nintendo que l’on ne retrouve que dans Odyssey. Les sceptiques pourront essayer le jeu sur mobile, puisque c’est là que la franchise de The Game Bakers a débuté.

À propos de Jonathan Lemonde

Enthousiaste PC, Analyste au controle de la qualite en jeux video, je m'eparpille un peu partout a la recherche des jeux qui me font flipper, sur toutes les consoles possibles et imaginables. Je brise aussi beaucoup d'appareils pour mon plaisir personnel! :D

Aussi à voir...

Vidéo de Jonathan Roberge, entrevue, son expérience avec la Nintendo Switch sans bogue

Qu'en penses-tu ?