guide de survie convention

Convention 101: le guide de survie

Une nouvelle année avec des convention et des festivals est à nos pieds! Que vous restez au Québec pour le ComicCon ou l’Otakuthon ou vous êtes de ces chanceux qui assistent au ComicCon de San Diego ou de New York, il y a des règles, non-écrites, pour vous assurer que vous profiterez au maximum de votre expérience.

Avec la venue de G-Anime dans quelques jours, voici une petite liste de choses à suivre.

1. L’importance d’arriver tôt

Ça peut sembler ridicule, mais arriver tôt est quelque chose de très important pour les festivals de grande envergure. Les gens peuvent croire que les autres sont passés avant eux, mais il y a un gros risque que tout le monde arrive en même et qu’une attente de 10 minutes devient une attente de 45 minutes. Ce genre de délais peut affecter votre choix de panel à visiter, alors prévoyez le coup!

Otakuthon

2. Le choix des panels et ateliers

Oui, je sais, des fois c’est surnaturel une convention. Il y a tellement de choses à voir et à faire. Mais n’oubliez pas que vous êtes humain, vous ne pouvez pas vous diviser en deux pour assister à deux panels différents en même temps. 😉 Cibler ce que vous voulez VRAIMENT voir. Une panel sur ton anime préféré? Vas-y! Un atelier sur le dessin de manga vous attire? Pas de problème. Les responsables des festivals vous donnent toujours l’horaire en ligne ou par livret. Planifier vos déplacements pour faire en sorte de ne pas manquer les grandes attractions comme la mascarade ou un concert de musique.

3. L’art de faire ses valises

On apporte quoi dans une convention? Si vous êtes pas en cosplay, je dirais le strict essentiel: votre billet, des vêtements pour la fin de semaine et les soirées spéciales, vos trucs pour vous laver (SUPER IMPORTANT DES DOUCHES), vos appareils électroniques et les chargeurs, de l’argent de poche pour la dealers room, de l’eau et de la nourriture (ça sauvera de l’argent sur le restaurant). Prévoyez de l’espace dans vos valises pour toute la marchandise que vous aller acheter, car il risque de manquer de place dans la voiture ou l’autobus au retour.

Pour les cosplayeurs, les mêmes items, mais aussi tout le matériel pour réparer le cosplay: aiguille et fil, toute la colle du monde, des peignes à perruque, de la peinture, du matériel de construction, le maquillage, etc.

4. La dealers room

Selon certains, le meilleur moment pour faire vos achats est la dernière journée du festival. C’est vrai, car les dealers préfèrent davantage faire moins de bagages en partant qu’en arrivant. Alors si vous voyez de quoi, assurez-vous de savoir le prix et de voir s’il y a plusieurs exemplaires. Si oui, continuez à magasiner, car des fois, vous allez trouver le même item pour moins cher. Dépenser son argent dans les trois premières heures de la convention n’est pas vraiment la meilleure idée  parce que vous allez manquer d’argent pour les autographes ou pour une collation. Aussi, si ça vous ne dérange pas, négocier avec les dealers. Certains articles ne valent pas la somme affichée et il arrive que les dealers veulent se débarrasser de leurs items plus vite et accepteront un bon prix.

5.Comment bien se comporter avec les cosplayeurs

Confectionner un costume prend plusieurs heures de travaille et un minimum de respect est vraiment apprécié, je le sais, je parle par expérience! Les cosplayeurs seront ravies de poser en photo pour vous si vous leur demander gentillement. Vous avez sûrement attendu parler des gens qui prennent en photo les filles dans des positions fâcheuses et/ou seulement de leur derrière… S.V.P. ne soyez pas un « convention creeper »! En plus de prendre des photos, donnez des compliments sur la confection et la fabrication! Cependant, donner un compliment ne veut pas dire prendre l’épée dans ses mains ou toucher des ailes. Vous risquez de briser quelque chose et de mettre plusieurs personnes contre vous.

Sur ce, je vous souhaite une bonne convention et surtout beaucoup de plaisir!

 

À propos de Catherine Ruscigno

La passion pour la culture geek a commencé très tôt pour Catherine. Elle regardait Medabots, Digimon, Sailor Moon, Pokemon et les Power Rangers tandis que ses amies regardaient Randam et autres. Lorsqu'elle n'est pas trop occupé à coordonner les communications, Catherine s’adonne au cosplay et participe aux festivals de bandes dessinées et de culture japonaise, une activité qu'elle adore faire depuis 2011. Vous la trouverez sûrement en Power Rangers!

Aussi à voir...

Sommets du cinéma d'animation

Les Sommets du cinéma d’animation reviennent pour une 15e édition!

Du 23 au 27 novembre 2016, les Sommets du cinéma d’animation sont de retour ! …