[cinema] Limitless – mes impressions

Hier soir je suis allée voir l’avant-première du film Limitless (merci au passage à HollywoodPQ pour les tickets !). Fans de Bradley Cooper (Will dans Alias) réjouissez-vous, ce dernier s’affiche dans pas mal tous les plans du film. On y retrouve aussi Robert DeNiro en homme d’affaires de Wall Street.

Limitless est l’histoire d’un écrivain raté qui se voit proposer une nouvelle drogue qui a la particularité de libérer la partie du cerveau qui n’est jamais utilisée. Le résultat est impressionant : notre Bradley Cooper apprend des langues en un temps record, se met au piano et à la finance avec une aisance incroyable.
Mais quel est le revers de la médaille ?

Ce que j’ai aimé :
– la bande-originale : notamment la chanson Howlin for you des Black Keys.
– l’idée de base : et si une simple pillule pouvait nous aider à utiliser tout notre cerveau ?
– les mouvements de caméra : on se promène dans New York comme si on y était.
– Robert DeNiro qui retourne à un rôle plus dramatique que ceux qu’il a eu ces dernières années.

Ce que j’ai moins aimé :
– c’est un peu long
– le dénouement d’une des intrigues s’avère complètement oculté à la fin du film.
– la représentation du niveau social de Bradley Cooper à travers ses coupes de cheveux :
longs : ça va très mal
brillantine : succès total
courts : retour dans le droit chemin.

Au bout du compte, Limitless reste un divertissement sympathique malgré quelques lacunes au niveau du scénario.

À propos de Alexandra

Alex est une geekette ciné-vore et téléphage. Retour vers le Futur, Lost et Les Goonies sont quelques une de ses références geekesques. Plutôt du genre touche à tout, après des études en cinéma et en tourisme elle travaille dans le milieu de la recherche.

Aussi à voir...

Affiche de Dune, réalisé par David Lynch (1984)

Le bestseller Dune a trouvé son nouveau réalisateur, et il est Québécois !

Un tweet a remué le monde du cinéma le 31 janvier dernier. En effet, Brian …

Qu'en penses-tu ?