Concours

[Breaking] Steve Jobs annonce sa démission

Les réseaux sociaux sont en feu ce soir : Steve Jobs, PDG de Apple, vient d’annoncer sa démission. En congé de maladie depuis janvier, Il sera remplacé par Tim Cook, l’actuel numéro 2 de la firme de Cupertino.

« J’ai toujours dit que si un jour je ne pourrais plus remplir mes devoirs et répondre aux attentes en tant que directeur d’Apple, je serais le premier à le faire savoir. Hélas, ce jour est venu. Je démissionne donc en tant que directeur général d’Apple », a-t-il fait savoir dans sa lettre de démission adressée aux membres du conseil de l’entreprise. Jobs n’a toutefois pas explicitement annoncé que son départ était du à sa situation de santé précaire.

Créant un véritable séisme dans l’industrie de l’informatique, mais aussi sur les marchés financiers, où bien souvent la valeur de l’action de Google fluctue à chaque fois que Steve Jobs éternue, le départ de Jobs relance les rumeurs sur sa santé défaillante.

Frappé d’une rare forme du cancer du pancréas, Steve Jobs est affaibli depuis 2004 et a dû subir une greffe de foie en 2009. C’est le nouveau CEO de Apple Tim Cook qui l’avait remplacé durant son congé de rétablissement.

Tim Cook n’a pas volé l’emploi de Steve Jobs, au contraire. Plus discret mais très efficace, Cook prend la relève après avoir accumulé beaucoup d’expérience chez Apple. Après près de 15 ans au service de l’entreprise, il se dit prêt à chausser les souliers de Jobs.

Dès son premier jour en tant que PDG d’Apple, le successeur de Steve Jobs écrit dans un courriel aux employés que l’entreprise «n’allait pas changer ». Il assure vouloir préserver et célébrer les principes et valeurs uniques d’Apple. Il continue en disant que « Steve a construit une entreprise et une culture qui ne ressemble à aucune autre dans le monde et nous allons y rester fidèle – c’est dans notre ADN. Nous allons continuer à faire les meilleurs produits dans le monde qui enchantent nos clients et de rendre nos employés incroyablement fiers de ce qu’ils font. »

Toutefois, rassurez-vous puisque Steve Jobs, le guru derrière le iPhone, le iPad et iTunes reste bien en selle au sein de la compagnie qu’il a cofondée en 1976 dans le garage de ses parents. Apple l’a ainsi nommé Jobs président du conseil.

Steve est le co-fondateur de Apple et le créateur de NeXT. Il est l’un des pionniers de la micro-informatique. Est-ce la fin d’une époque ? Allez courage Steve, on veut te revoir bientôt, toi, tes jeans et ton col-roulé noir !

À propos de Alexandra

Alex est une geekette ciné-vore et téléphage. Retour vers le Futur, Lost et Les Goonies sont quelques une de ses références geekesques. Plutôt du genre touche à tout, après des études en cinéma et en tourisme elle travaille dans le milieu de la recherche.

Aussi à voir...

Super Mario Run, le renouveau de Nintendo en mars sur Android

La firme japonaise spécialisée dans le jeu vidéo lance sa première véritable application mobile, Super …

Un commentaire

  1. Plutôt triste, sachant tout ce que Steve Jobs a fait pour Apple.
    Toute mes pensées positives vous vers lui pour sa lutte contre cet affreux cancer. Longue vie aux col-roulés!!

Qu'en penses-tu ?