Box Boy
Box Boy

Box Boy! Des pixels et des boîtes

Si vous êtes comme moi, vous allez rarement fouiller dans le magasin intégré de la 3DS (eShop). Et à moins d’être super-branché sur les sorties de la boutique un peu maladroite de la console portable de Nintendo, il est facile de passer à côté de jeux intéressants. C’est le cas de “Box Boy!”, un petit joyau caché que j’ai découvert… un an après sa sortie mondiale!

Derrière son esthétique pixellée noir et blanc, “Box Boy!” apparaît comme un simple jeu de plateforme classique reposant sur un concept de base simple: la création de bloc. Mais, derrière cette mécanique se cache un système physique qui a permis aux créateurs de bâtir un jeu de plateforme-puzzle des plus intéressants. Il est assez difficile d’expliquer en texte le gameplay, alors je vous invite à regarder le “trailer” officiel de Nintendo.

L’objectif de chaque tableau est de se rendre à la fin, mais il y a aussi une ou deux “couronnes” à ramasser en cours de route pour les adeptes de la complétion. Au fur et à mesure que le joueur  avance dans les différents mondes, le jeu introduit de nouvelles intéractions qui s’intègrent bien avec la création de blocs. Par contre, le design reste raisonnable et ne tente jamais de trop mélanger ces interactions, même dans les derniers tableaux, ce qui fait que le jeu n’est pas trop (assez?) difficile.

Avec ses 22 mondes chacun composés de 6 à 8 tableaux, plus une quinzaine de défis, j’ai dû  passer environ 4-6 heures pour tout compléter Box Boy. On en a définitivement pour son argent à 7-8 $CAD.
Bonus! La suite, Box Boy: One More Box, vient d’être lancée au Japon! Si tout va bien, nous y aurons aussi droit en Amérique du Nord.

À propos de Tiego François-Brosseau

Aussi à voir...

Image: SC

MontVR: le premier centre de réalité virtuelle du Québec ouvrira bientôt ses portes

Je vous l’avais dit, ce n’était qu’une question de temps: le Québec aura sa première …

Qu'en penses-tu ?