BytePAC – un disque dur externe écologique

Vous connaissez les boîtiers externes pour convertir des disques durs classiques en disques durs branchables sur USB? Ces petites merveilles permettent aux gens soucieux d’économiser sur le prix des supports externes, moyennant un brin de débrouillardise, ou de réassigner des disques qui trâinent chez vous en supports de sauvegarde. C’est hyper pratique… mais certains boîtiers coûtent assez cher, et au final ne sont que du plastique et une plaque de circuits intégrés; ça ne coûte pas cher à produire, qu’on se le dise.
Geekbécois a reçu un nouveau concept pour évaluation. Imaginez, si vous le voule bien, le kit du geek qui convertit un disque SATA ou IDE en disque externe, mais sans boîtier; un ensemble pour débrouillards, quoi. Mais cette unité que nous avons reçue est différente… Et va plaire à plusieurs écolos.
Le BytePAC est un concept génial et inspirant.

Qu’est-ce que c’est?

Le BytePAC, produit par la firme allemande Convar, allie deux concepts simples: la conversion de disques durs simples en disques durs externes, et l’environnement. En utilisant une matière recyclable pour concevoir et produire le boîtier qui sert à contenir votre disque dur normalement interne, Convar économise sur les matières fossiles, récupère des matières déjà utilisées, plaît aux environnementalistes, et fait même de l’isolation de vibrations.
Et ne trouvez-vous pas génial d’avoir un disque dur externe… en carton?
Non, je ne blague pas. Le BytePAC est vraiment un ensemble de conversion de disques durs internes à externes fait avec des fils et du carton. Quand j’ai finalement compris le concept, ça m’a surpris, mais j’ai tout simplement adoré l’exécution.

Comment ça fonctionne?

En fait, c’est extrêmement simple. L’ensemble que j’ai reçu contient trois boîtiers à disques durs, dans lesquels ont été placés les fils de connexion. L’ensemble de fils est, assez simplement, un adaptateur SATA+SATAelec à eSataP (external SATA powered); un boîtier d’alimentation; un fil du boîtier vers un port USB2/3; et un adaptateur mural.
Vous placez votre disque dans un boîtier; vous ouvrez la fente qui révèle les connecteurs du disque; vous branchez l’adaptateur SATA+SATAe à eSATAp au petit boîtier d’alimentation (qui aura été, au préalable, branché au mur); et vous branchez le boîtier à votre ordinateur. Tout simple, et classique.

Si c’est simple, pourquoi tout ce système?

À première vue, en effet, c’est un peu idiot de “gaspiller” de l’espace de rangement. Ceci étant dit, si on s’arrête à la conception des boîtes et aux fils, on s’aperçoit que, de 1, les fils eux-mêmes ne sont pas faits en plastique faible, et semblent un brin plus durables; et que, de 2, les boîtiers à disques ont une logique derrière eux; ils ont été conçus, au lieu d’être jetés dans les mains des clients. Les boîtiers eux-mêmes ont été dessinés pour donner une surélévation au disque (si l’utilisateur le veut); avoir un accès facile mais refermable aux connecteurs du disque; être classables facilement; et il y a même de l’aération! Et si on s’arrête au choix du carton et à sa conception, on s’aperçoit aussi que la boîte elle-même amoindrit les vibrations que le disque dur crée et dont il est victime, ce qui diminue, même juste un brin, le risque que le disque subisse des dommages physiques.

Verdict

En tant que tel, j’adore le principe et la conception du BytePAC. Un peu surprenant comme idée à prime abord, l’exécution du concept est toutefois novatrice, intéressante, et synonyme que quelques compagnies essaient d’aller hors des sentiers battus et réussissent à construire quelque chose de sensé. Avec un prix intéressant, le BytePAC est un très bon achat pour les archiveurs compulsifs et les geeks qui savent qu’un disque dur externe de 2to à deux fois le prix d’un interne de même stockage est ridicule.

À propos de Renaud Lepage

Bachelier en éternelle quête de nouvelles technologies qui attireront son attention, Renaud est un passionné du monde mobile et essaie, tant bien que mal, de transmettre son savoir à tous ceux qui en ont besoin.

Aussi à voir...

[ecolo geek] Des bijoux geek, chics et verts!

L’artiste québécoise Claudia B, spécialiste du cyberdéchet, nous présente ses jolies créations faites à partir …

Un commentaire

  1. +100 pour bytebac. Je trouve leur concept excellent. J’en possède déjà quelques uns perso.
    Autre avantage énorme est que vous pouvez ouvrir le boîtier externe facilement pour brancher le disque en sata directement sur une carte mère en cas de soucis pour récupérer vos données. Et ceci sans perdre la garantie constructeur et sans exploser le boîtier puisque certaines marques s’obstine à faire des boîtier externe usb inouvrable.

Qu'en penses-tu ?